webleads-tracker

A LA UNE

2/3 des DRH considèrent que le numérique influence les politiques RH des entreprises

Le départ à la retraite des Baby-Boomers, l’apparition de nouveaux métiers, le développement de nouvelles technologies nécessitant de nouvelles compétences, un contexte de transformation des entreprises et de l’organisation du travail (télétravail, modes projets, etc.), modifient en profondeur les entreprises et leur façon d’attirer les compétences et retenir les meilleurs profils. Le point avec Amélie Albin, chargée de l’offre RH chez SAS.

DERNIERS ARTICLES

L’analytique n’est plus affaire de privilégiés

La présence accrue des algorithmes dans notre vie nous interroge sur l’évolution du travail, la sécurisation des dispositifs connectés et des données

Au cœur de l’innovation, de la transformation numérique et des nouveaux modèles économiques, la donnée n’a pas fini de faire parler d’elle. Si elle concerne aujourd’hui toutes les entreprises, la data constitue la matière première de l’éditeur SAS depuis sa création, il y a 40 ans. La communauté internationale SAS s’est rassemblée le mois dernier à Las Vegas, pour parler big data, mais aussi… démocratisation. Par Thierry Bedos, Directeur général SAS France.

Cybersécurité : les hauts dirigeants sont aussi concernés

A l'ère des big data, sensibiliser et former les hauts dirigeants aux enjeux liés à la cybersécurité parait plus que jamais essentiel

Les données sont devenues un enjeu stratégique pour toutes les grandes entreprises. Sources d’innovation et de profits, elles font simultanément l’objet de menaces de la part de cybercriminels malintentionnés. Le besoin de protéger ces actifs essentiels apparaît donc de plus en plus criant. Au-delà des réponses technologiques, il est nécessaire de sensibiliser et former les hauts dirigeants aux enjeux liés à la cybersécurité.

Les données et l’apprentissage automatique sont l’avenir du conseil juridique

Grâce à l’analytique et aux big data, de plus en plus de sociétés proposent des solutions de conseil automatisé à destination des professions juridiques et des entreprises.

L’effervescence autour de l’intelligence artificielle touche également l’univers du droit des affaires. Grâce à l’analytique et aux big data, de plus en plus de sociétés proposent des solutions de conseil automatisé à destination des professions juridiques et des entreprises. Une évolution vers un meilleur service rendu aux clients que les avocats peinent encore à suivre.

Analyse

A l'ère des big data, sensibiliser et former les hauts dirigeants aux enjeux liés à la cybersécurité parait plus que jamais essentiel

Les données sont devenues un enjeu stratégique pour toutes les grandes entreprises. Sources d’innovation et de profits, elles font simultanément l’objet de menaces de la part de cybercriminels malintentionnés. Le besoin de protéger ces actifs essentiels apparaît donc de plus en plus criant. Au-delà des réponses technologiques, il est nécessaire de sensibiliser et former les hauts dirigeants aux enjeux liés à la cybersécurité.

Si Blockchain a séduit dans un premier temps les acteurs de la banque et de l’assurance, tous les secteurs sont aujourd’hui concernés.

L’année 2015 a été marquée par l’émergence de la technologie blockchain, pilier de la crypto-monnaie Bitcoin. La finance et l’assurance ont été les premiers secteurs à se pencher sur cet outil permettant de sécuriser les transactions et de rétablir la confiance des acteurs d’un système d’échange. Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises, dans de nombreux domaines de l’économie, font part de leur intérêt pour la blockchain, d’où le besoin d’en cerner les caractéristiques essentielles.

En pratique

Avec les big data, le marché légal du cannabis a trouvé un engrais prometteur !

Aux États-Unis, contrairement à la France, l’usage médical de la marijuana est autorisé dans une vingtaine d’états, tandis que cinq états tolèrent également un usage récréatif. En 2016, ce marché légal en croissance est estimé à 6,7 milliards de dollars. Comme dans nombre d’industries, ses acteurs comptent désormais sur les big data pour optimiser les processus mais aussi améliorer la prévention.

Grâce à de nouveaux capteurs et à une transmission des données en temps réel, il devient possible d'informer très précisément les populations sur les niveaux de pollution et d'allergènes.

Grâce à de nouveaux capteurs et à une transmission des données en temps réel, il devient possible d’informer très précisément les populations sur les niveaux de pollution et d’allergènes. Les données pourront bientôt être visualisées sur des cartes comme le trafic routier aujourd’hui. Ce qui permettra également aux municipalités de savoir où agir en priorité.

Points de vue

La présence accrue des algorithmes dans notre vie nous interroge sur l’évolution du travail, la sécurisation des dispositifs connectés et des données

L’analytique n’est plus affaire de privilégiés

Au cœur de l’innovation, de la transformation numérique et des nouveaux modèles économiques, la donnée n’a pas fini de faire parler d’elle. Si elle concerne aujourd’hui toutes les entreprises, la data constitue la matière première de l’éditeur SAS depuis sa création, il y a 40 ans. La communauté internationale SAS s’est rassemblée le mois dernier à Las Vegas, pour parler big data, mais aussi… démocratisation. Par Thierry Bedos, Directeur général SAS France.

La réussite de la transformation numérique nécessite plus que des investissements massifs : elle requiert aussi des leaders expérimentés

Comment réussir sa mue numérique ? Toutes les entreprises se posent la question et l’enjeu est de taille, car leur avenir en dépend. La réussite d’une telle transition nécessite plus que des investissements massifs : elle requiert aussi des leaders expérimentés, insiste Tom Davenport, chercheur au MIT.

Prospective

Grâce à l’analytique et aux big data, de plus en plus de sociétés proposent des solutions de conseil automatisé à destination des professions juridiques et des entreprises.

L’effervescence autour de l’intelligence artificielle touche également l’univers du droit des affaires. Grâce à l’analytique et aux big data, de plus en plus de sociétés proposent des solutions de conseil automatisé à destination des professions juridiques et des entreprises. Une évolution vers un meilleur service rendu aux clients que les avocats peinent encore à suivre.

Les analystes se montrent confiants quant au potentiel que représente le marché des drones professionnels, valorisé à plus de 4 milliards de $ à l’horizon 2020

Il va falloir patienter encore un peu pour se faire livrer sa dernière commande internet par un drone. C’est ce que laisse entendre la vaste étude prospective récemment publiée par le cabinet Olivier Wyman sur le marché des drones. Mais ce scénario temporairement écarté, les analystes se montrent plus que confiants quant au potentiel que représente ce marché. A commencer par celui des drones professionnels, valorisé à plus de quatre milliards de dollars à l’horizon 2020, un montant généré pour moitié par des activités de services.

Secteurs

la combinaison des objets connectés et de l’analytique offre de nouvelles opportunités pour améliorer l’efficacité ou la rentabilité des entreprises du secteur du transport

Dans l’industrie du transport comme dans bien d’autres secteurs, l’innovation est la clé de la performance. Ainsi, la combinaison des objets connectés et de l’analytique offre de nouvelles opportunités pour améliorer l’efficacité ou la rentabilité des entreprises du secteur. En jeu, notamment, l’optimisation des coûts liés à l’immobilisation des actifs.

dans l’hôtellerie, les spécialistes de la gestion des tarifs et des recettes figurent parmi les premiers à tirer parti des outils analytiques

Une simple lotion de lait hydratant posée sur le rebord de la baignoire… Détail anodin ou démarche réfléchie de la chaîne d’hôtels ? Dans l’hôtellerie, comme dans le secteur tertiaire de manière générale, tout est désormais question d’équilibre entre coûts et services ; l’enjeu étant de garantir croissance et rentabilité sans jamais négliger l’expérience client. Un travail d’équilibriste qui s’appuie aujourd’hui sur de puissants outils analytiques. Méthodes descriptives comme prédictives gagnent ainsi du terrain dans un secteur concurrentiel où la proactivité est de mise.