webleads-tracker

A LA UNE

shutterstock_216674359

La majorité des entreprises françaises n’aurait pas encore pris le virage numérique. Elles affichent un certain retard, par rapport à leurs voisins européens, nous dit une récente étude de McKinsey qui vise à mesurer l’impact d’Internet sur les activités traditionnelles. Quelles sont les explications de ce phénomène ? Qu’ont à gagner les entreprises françaises en prenant le tournant du numérique ? A quels freins sont-elles confrontées ? Et quelles sont les solutions à envisager pour sauter le pas ?

DERNIERS ARTICLES

Les big data au centre de la « war room » du futur

"war room"

Le temps des « war rooms » complètement coupées de la réalité est révolu. Lieu incontournable de la gestion de crise et de la prise de décision, les salles d’opérations de demain seront ouvertes sur le monde et surtout bien informées grâce à l’écosystème formé par les capteurs, les data et l’analyse en temps réel, peut-on lire à travers un article de Nicolas Rousseaux sur le site français de la Harvard Business Review.

L’Internet des objets peut-il échapper au crime ?

objets connectés - danger ?

La sécurité des objets connectés devrait être prise en compte dès leur conception. Voici la principale conclusion d’une analyse développée par Leo Sadovy, responsable marketing du département industrie chez SAS, après la publication d’un rapport alarmiste d’Europol sur les risques liés au développement de l’Internet des objets.

Industrie pétrolière : les promesses de l’analytique n’attendent que la confiance des acteurs

shutterstock_74847673

Comme dans nombre de secteurs, l’analyse prédictive pourrait contribuer au développement de l’industrie pétrolière. À condition de gagner la confiance des professionnels amenés à intégrer ces nouveaux outils analytiques dans leurs process, préviennent les experts. Un article en ligne sur le site du magazine Exploration & Production explore cet enjeu par l’exemple.

Analyse

"war room"

Le temps des « war rooms » complètement coupées de la réalité est révolu. Lieu incontournable de la gestion de crise et de la prise de décision, les salles d’opérations de demain seront ouvertes sur le monde et surtout bien informées grâce à l’écosystème formé par les capteurs, les data et l’analyse en temps réel, peut-on lire à travers un article de Nicolas Rousseaux sur le site français de la Harvard Business Review.

shutterstock_216674359

La majorité des entreprises françaises n’aurait pas encore pris le virage numérique. Elles affichent un certain retard, par rapport à leurs voisins européens, nous dit une récente étude de McKinsey qui vise à mesurer l’impact d’Internet sur les activités traditionnelles. Quelles sont les explications de ce phénomène ? Qu’ont à gagner les entreprises françaises en prenant le tournant du numérique ? A quels freins sont-elles confrontées ? Et quelles sont les solutions à envisager pour sauter le pas ?

En pratique

shutterstock_198118208

Si les big data sont le nouveau pétrole de l’économie mondiale, l’industrie pétrolière elle-même surfe sur la vague pour trouver de nouveaux relais de croissance. L’Agence Internationale de l’Energie annonce qu’en termes de production de pétrole, les Etats-Unis dépasseront l’Arabie Saoudite et la Russie d’ici à 2016. Dans les domaines de la prospection, de l’exploitation, de la maintenance et de la sécurité, les technologies de l’information tiennent une grande place parmi les outils utilisés, notamment Hadoop qui facilite l’analyse de grands volumes de données.

shutterstock_203425975

La révolution numérique bouscule bien des aspects de l’économie et de la société. Parmi ceux-ci, l’expérience client fait partie des préoccupations principales des dirigeants d’entreprises commerciales. Une table ronde récemment organisée par le think tank Institut G9+ faisait le point sur les enjeux des transformations engendrées par le déferlement numérique dans ce domaine.

Points de vue

shutterstock_59314792

Consommer plus et mieux, posséder moins

De tout temps, les technologies ont été l’instrument ou le moteur d’une modification de nos habitudes de vie et de consommation. Au cours des dernières années, elles ont suscité un changement vers un mode alternatif de consommation reposant sur l’usage. Facilitée par les technologies et la dématérialisation, une philosophie d’usage « à la demande » émerge qui sépare les notions de propriété et d’usufruit.

shutterstock_114470644

Si aujourd’hui analyser une grande quantité de données ne prend qu’une fraction de secondes grâce à des outils comme Hadoop, il faut plus de temps pour convaincre un décideur des bénéfices qu’il peut en tirer. Pour Tom Davenport, expert en management IT, les managers ont pourtant tout intérêt à se préparer aux changements induits par les big data, au risque de se voir dépassés  par leur concurrence.

Prospective

shutterstock_227097313

Les internautes ne savent ni combien de données personnelles ils ont partagées, ni comment elles sont utilisées et encore moins ce qu’elles valent. Elles sont pourtant la base du modèle économique des sites internet gratuits. C’est par des publicités ciblées ou la vente des données personnelles que nombre de sites gratuits assurent leur pérennité. Dans ce contexte, que penser de l’émergence de services qui permettent à l’utilisateur de choisir de partager ses données seulement avec les entreprises souhaitées, en échange de réductions ou d’autres avantages ?

shutterstock_128624348

Anticiper les crises sanitaires plutôt que les subir, c’est l’objectif de toute politique de santé publique digne de ce nom. Pour relever ce défi de la prévention, la ville de Chicago mise sur l’analyse prédictive. Exemples à l’appui, trois responsables du service de santé publique de la mégalopole américaine expliquent les bienfaits de cette approche sur le blog de la Harvard Business Review.

Secteurs

objets connectés - danger ?

La sécurité des objets connectés devrait être prise en compte dès leur conception. Voici la principale conclusion d’une analyse développée par Leo Sadovy, responsable marketing du département industrie chez SAS, après la publication d’un rapport alarmiste d’Europol sur les risques liés au développement de l’Internet des objets.

shutterstock_74847673

Comme dans nombre de secteurs, l’analyse prédictive pourrait contribuer au développement de l’industrie pétrolière. À condition de gagner la confiance des professionnels amenés à intégrer ces nouveaux outils analytiques dans leurs process, préviennent les experts. Un article en ligne sur le site du magazine Exploration & Production explore cet enjeu par l’exemple.