webleads-tracker

A LA UNE

ASalazar

« Pour moi, les big data n’existent pas en tant que volume. » Voilà une déclaration étonnante de la part d’un spécialiste de l’intégration de données. « La taille est relative. Elle ne reflète que l’origine. » Il est du reste impossible de définir un seuil minimal pour mesurer l’ampleur des big data, mais ce phénomène concerne le domaine de l’intégration de données, lui-même devenu quasiment une spécialisation banalisée.

Arturo Salazar
Business Solution Manager
SAS région Europe sud-ouest

DERNIERS ARTICLES

La diversité, marque de fabrique des projets big data

Ethnicity Diversity Gorup of Kids Friendship Cheerful Concept

On ne compte plus les innovations impliquant les big data. E-commerce, industrie, services, recherche, etc., tous les secteurs de l’économie sont concernés par ces projets, petits ou grands, où les données drainent une véritable valeur ajoutée. Le mouvement s’accélère en 2015 avec toujours plus d’initiatives diverses et variées. En voici une toute petite sélection.

Les big data au service du développement durable

dveloppement durable

La conférence pour le climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015 concentre l’attention des médias et du grand public. Mais un autre événement d’envergure mondiale dont on parle moins aura lieu à l’automne prochain : les Nations Unies vont fixer de nouveaux objectifs de développement durable pour les quinze prochaines années lors d’un sommet réunissant 170 chefs d’État et de gouvernement. Avec une nouvelle corde à leur arc : les données.

L’Internet des objets change la donne de la relation client

Individual customer service care, personalization, marketing segmentation and targeting, customer relationship management (CRM) and headhunter human resources concepts. Businessman with magnifying glass focused on one person.

L’alliance des big data et des objets connectés modifie sensiblement la manière de gérer la relation client. Celui-ci est prêt à donner plus d’informations sur lui-même en échange d’un service plus personnalisé. Conséquence pour le service marketing, la connaissance fine de chaque client doit s’accompagner d’une expérience qui respecte les attentes de chacun…

Analyse

dveloppement durable

La conférence pour le climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015 concentre l’attention des médias et du grand public. Mais un autre événement d’envergure mondiale dont on parle moins aura lieu à l’automne prochain : les Nations Unies vont fixer de nouveaux objectifs de développement durable pour les quinze prochaines années lors d’un sommet réunissant 170 chefs d’État et de gouvernement. Avec une nouvelle corde à leur arc : les données.

adsoftheworld_com

Une citation de John Tukey, célèbre statisticien américain à l’origine de la création de plusieurs méthodes statistiques, dont l’algorithme de la « transformée de Fourier rapide » (« FFT Algorithm »), résume parfaitement l’essence de la visualisation de données : « La principale valeur d’une image est de nous entraîner à remarquer ce que l’on n’-aurait jamais imaginé voir ». Illustration dans cette nouvelle tribune de Natan Meekers, spécialiste de la data discovery et du reporting chez SAS.

En pratique

Ethnicity Diversity Gorup of Kids Friendship Cheerful Concept

On ne compte plus les innovations impliquant les big data. E-commerce, industrie, services, recherche, etc., tous les secteurs de l’économie sont concernés par ces projets, petits ou grands, où les données drainent une véritable valeur ajoutée. Le mouvement s’accélère en 2015 avec toujours plus d’initiatives diverses et variées. En voici une toute petite sélection.

Fotolia_85195103_Subscription_XL

Comme beaucoup d’entreprises aujourd’hui, Coca-Cola compte sur l’analytique pour prendre les meilleures décisions le plus rapidement possible. Mais avec plus de 3 500 références vendues dans le monde, produites dans 900 usines franchisées, un chiffre d’affaires et un bénéfice qui se comptent en milliards de dollars, le défi est immense pour le géant de la boisson non alcoolisée. Il s’agit donc d’intégrer des données de sources hétérogènes pour en tirer des connaissances, et par conséquent de la valeur.

Points de vue

Individual customer service care, personalization, marketing segmentation and targeting, customer relationship management (CRM) and headhunter human resources concepts. Businessman with magnifying glass focused on one person.

L’alliance des big data et des objets connectés modifie sensiblement la manière de gérer la relation client. Celui-ci est prêt à donner plus d’informations sur lui-même en échange d’un service plus personnalisé. Conséquence pour le service marketing, la connaissance fine de chaque client doit s’accompagner d’une expérience qui respecte les attentes de chacun…

Eric Vessier SAS V2013

Marketing – 5 idées reçues sur le client

De plus en plus d’entreprises voient dans la “customer intelligence” un véritable eldorado. Détenir le savoir sur le client, son comportement et ses préférences serait la clé pour faire la différence face à la concurrence, et pour se ménager une croissance durable. Mais dans le même temps, les malentendus s’accumulent. Je vous propose de tordre le cou aux idées fausses les plus tenaces… Une tribune signée par Eric Vessier, Consultant CRM Analytics, SAS France.

Prospective

g94_3-[Converti]

Internet of Me : l’après lnternet des Objets

Quel est le point commun entre une voiture permettant de réguler la température du domicile et un distributeur de boissons proposant de participer à un jeu ? Ces deux nouveautés, présentées par Mercedes Benz et Coca-Cola au dernier Consumer Electronic Show à Las Vegas, font partie de la tendance « Internet of Me », identifiée par Accenture. Décryptage.

Fotolia_56704263_Subscription_L

Etre bon conducteur ne suffit pas pour réduire sa consommation d’essence ; il faut acquérir une souplesse parfaite au volant. Fondée par 3 anciens de PSA Peugeot Citroën, la start-up parisienne Drust permet de s’entraîner grâce à un capteur d’activité qui enregistre les données du moteur et les transmet sur smartphone. Comme un coach, cet outil d’auto-mesure («quantified self») aide l’automobiliste à réaliser des économies et même à identifier les pannes.

Secteurs

Fotolia_73774328_Subscription_XXL

L’analyse des volumes massifs de données a des applications en criminologie. Le Service central de renseignement criminel (SCRC) de la gendarmerie nationale à Cergy-Pontoise (Val d’Oise) a mis au point un logiciel de prédiction du crime, capable d’anticiper les tendances de la délinquance pour empêcher que les infractions ne se réalisent. Comment fonctionne-t-il ?

Fotolia_85751110_Subscription_XXL

L’éternelle querelle des anciens et des modernes sévit aussi dans le sport professionnel. Pour recruter de nouveaux talents, les premiers misent avant tout sur leur flair, tandis que les seconds s’appuient sur les données. Mais l’analytique ne se limite pas à mesurer les performances des sportifs : de la fidélisation des supporters à la prévention des blessures en passant par le développement de partenariats, nombre de prises de décision peuvent être améliorées grâce aux big data.