Prévenir le burnout grâce à l’analyse de données

7 février 2019

La recherche de productivité maximale de la part des collaborateurs de l’entreprise, notamment par une optimisation des process opérationnels, peut aussi mener à des résultats inverses. Car l’optimisation à l’extrême et la pression en continu ne sont pas des démarches durables du point de vue des ressources humaines. Une des conséquences est le développement du syndrome d’épuisement professionnel ou burnout. Et une des solutions pourrait être le développement de plateformes de travail collaboratif, et l’analyse de données au service des ressources humaines.