« Modéliser la norme pour repérer l’anormal »

23 février 2018

Alors que l’enjeu ne consiste plus à trouver des sources de données, les professionnels de la sécurité et du renseignement doivent désormais faire émerger les liens entre différents acteurs et créer un système d’alerte qui se déclenche dès qu’un changement intervient dans le comportement d’un individu ou d’un groupe suspect. Interview d’Emmanuel Jacque, Principal – Fraud & Security Intelligence Solutions EMEA & AP chez SAS.

La résurgence des logiciels malveillants dans le secteur bancaire

30 mars 2016

La diminution des attaques par malware est-elle l’arbre qui cache la forêt ? Avec la montée en puissance des réseaux sociaux, voire de l’Internet des objets, les vecteurs de menace se multiplient. Tous les moyens sont bons : même le téléphone, qui avait disparu de la scène de la fraude, est réapparu avec l’arnaque au président. Selon Andy Scherpenberg, spécialiste solutions fraude chez SAS, la solution consiste d’une part à développer une approche globale et d’autre part à construire une plate-forme analytique dédiée à la fraude.

À l’ère de l’assurance self-service, détecter automatiquement la fraude devient un impératif

30 septembre 2015

L’assureur danois Alm. Brand a bien engagé sa transformation numérique. Pour respecter son engagement de fournir un service « sublime » à ses clients, dixit un dirigeant, la compagnie a adopté un outil de détection de fraude automatique. Le but : améliorer la précision en ciblant les déclarations suspectes tout en épargnant les clients honnêtes, alors que de…