La résurgence des logiciels malveillants dans le secteur bancaire

30 mars 2016

La diminution des attaques par malware est-elle l’arbre qui cache la forêt ? Avec la montée en puissance des réseaux sociaux, voire de l’Internet des objets, les vecteurs de menace se multiplient. Tous les moyens sont bons : même le téléphone, qui avait disparu de la scène de la fraude, est réapparu avec l’arnaque au président. Selon Andy Scherpenberg, spécialiste solutions fraude chez SAS, la solution consiste d’une part à développer une approche globale et d’autre part à construire une plate-forme analytique dédiée à la fraude.

Stress tests : un cadre stratégique pour le Risque et la Finance encore sous-exploité

22 mars 2016

Les stress-tests mis en place dans le cadre de la réglementation Bâle II n’ont pas prouvé leur efficacité lors de la crise de 2008. Ils se sont révélés mal adaptés à des crises conjoncturelles rapides. Ce qui a entraîné la rédaction des nouveaux accords, dits de Bâle III. Parallèlement, l’Autorité bancaire européenne a défini un nouveau modèle de test de résistance et de solvabilité. Eclairages d’Amal Merzouk, Sr Business Solution Manager Risk, SAS.

Conversez avec vos clients grâce à l’analytique en temps réel !

1 mars 2016

En utilisant l’analytique en temps réel, votre message commercial a la finesse et le niveau de pertinence d’une conversation privée. Vous êtes ainsi en mesure de proposer les meilleures recommandations en temps réel, sur la base du contexte et notamment des dernières interactions avec votre client, tout en engageant un dialogue constructif. Une tribune d’Albert Derasse, Senior Business Solutions Manager Customer Intelligence, SAS.

Faire émerger des tendances dans les flux de données en mouvement

26 janvier 2016

Aujourd’hui les données affluent de toutes parts : des systèmes opérationnels et transactionnels des organisations, à partir de scanners, de capteurs et de compteurs intelligents, des points de contact clients entrants et sortants, des terminaux mobiles et du Web. Ces flux de données contiennent une foule d’informations précieuses – à condition de les capturer et de les analyser. Une tribune de Frédéric Combaneyre, Streaming Solutions Manager, SAS Global Technology Practice.

Le Marketing contextuel au secours du commerce physique

12 janvier 2016

Nous avons déjà tous fait l’expérience malheureuse d’un vendeur qui, même si de bonne volonté, n’est ni capable de nous renseigner précisément sur l’article que nous convoitons, ni évidemment de nous conseiller et de nous suggérer d’autres produits associés… Parce qu’il ne connaît pas suffisamment les articles ni le client qu’il a en face en lui. Une tribune d’Albert Derasse, Senior Business Solutions Manager Customer Intelligence, SAS.

Le Chief Data Officer : chef d’orchestre de la transformation numérique des entreprises

10 décembre 2015

Les données sans les compétences permettant de les exploiter n’apportent pas de valeur. Or, si les données sont désormais abondantes, les compétences restent encore rares. Les entreprises, soucieuses de faire de leurs données un actif, s’emploient à construire des équipes multidisciplinaires regroupant des profils métier, mathématiques, marketing et produit autour d’un responsable des données, le Chief Data Officer. C’est le cas des agences de communication du groupe Publicis France dont le Chief Data Officer, Samir Amellal, répond aux questions de Business Analytics Info sur cette profession encore méconnue qui, pourtant, joue un rôle essentiel dans le contexte de la transformation numérique des entreprises.

Qu’apporte la 4ème Directive européenne dans la lutte anti-blanchiment ?

27 novembre 2015

Un long chemin a été parcouru depuis la promulgation, fin 2001, de la première Directive européenne sur la lutte anti-blanchiment ! La 4ème Directive, adoptée le 20 mai 2015, est en marche. Elle reflète les 40 recommandations émises par la FATF (Financial Action Task Force) en 2012 et au cours des prochains mois, les États-membres devront adapter et ratifier ces mesures au niveau national. Éclaircissements apportés par Laurent Colombant, Business Development Manager Solutions Fraude, SAS South West Europe.

Comment mettre en place un projet analytique de lutte contre la fraude bancaire ?

20 novembre 2015

Les établissements financiers sont de plus en plus nombreux à s’engager dans la lutte contre la fraude. Se présentant sous de nouvelles formes, elle prend rapidement de l'ampleur. Le phishing a fait place au vishing. Les cyberfraudeurs font désormais équipe avec des intermédiaires dont les comptes servent à effectuer des virements, et qui touchent une commission pour le service rendu. L’utilisation d’outils analytiques est clairement indiquée dans la détection et la lutte contre les fraudes. Un article de Laurent Colombant, Business Development Manager Solutions Fraude, SAS South West Europe.