Un label pour sécuriser les données agricoles

29 mai 2018

Agriculture de précision, réduction des coûts, qualité des produits… les big data ont de quoi convaincre les exploitants. Seule réserve : la crainte de perdre la main sur l’utilisation des données désormais collectées au quotidien. Un enjeu qui dépasse largement le seul secteur agricole. Pour les rassurer, une charte de sécurisation des données agricoles permet désormais de certifier les contrats proposés par les collecteurs.