Changer le business model de l’assurance en valorisant le métier d’actuaire

7 mai 2019

Les compagnies d’assurance se sont lancées dans le grand chantier du renouvellement de leurs business models. Une grande partie de cette approche repose en fait sur la modernisation des pratiques des actuaires, les spécialistes de l'analyse et du traitement des impacts financiers du risque. Mais pourquoi et comment mener cette transformation. C’est ce qu’a demandé Michael Rabin, consultant chez SAS en Allemagne à un de ses confrères actuaire, Diego Rivas. Michael connait lui aussi le secteur de l’assurance puisqu’il a démarré sa carrière chez un assureur, et accompagne désormais les entreprises sur leurs problématiques de digitalisation, d’analytique big data et d’IoT.

L’Intelligence artificielle peut-elle comprendre la mode ?

2 mai 2019

L’intelligence artificielle et le machine learning s’attaquent à un problème que détestent les entreprises : l’imprévisibilité. Pour survivre et se développer, une entreprise doit pouvoir anticiper les facteurs qui impactent sa chaine logistique, ses coûts, ses ressources, ses processus et les marchés sur lesquelles elle opère. L’IA serait-elle une solution miracle dans tous les secteurs ? Loin de là, car il manque encore aux algorithmes une qualité humaine indispensable: l’intuition. Cette limitation est d’autant plus vraie dans des industries qui font appel à la créativité humaine, comme le secteur de la mode.

DeepSqueak : du deep learning pour écouter les rats

30 avril 2019

Les rats sont utilisés en laboratoires depuis des décennies, mais ce n’est que récemment qu’un des aspects de leur comportement social est enfin étudié. Les rats sont en effet bavards, mais leurs couinements sont le plus souvent émis dans la fréquence des ultrasons, inaudibles pour l’oreille humaine. Deux chercheurs de l’université de Washington ont eu l’idée de développer « DeepSqueak » un logiciel pour capturer, synthétiser et catégoriser les cris de ces rongeurs. A la clé, la possibilité d’ajouter des éléments contextuels sonores aux expériences menées avec des rats.

Compétences : traduire les enjeux business en questions d’analytique

11 avril 2019

Intégrer l’analytique au sein de l’entreprise nécessite plus que des technologies. Savoir définir les problématiques commerciales et opérationnelles de l’entreprise est la première étape nécessaire avant d’employer des outils d’analyse de données pour résoudre ces problèmes. C’est la mission des « traducteurs », des employés de l’entreprise, qui connaissent ses activités et vivent sa réalité sur le terrain.

Revue de 25 ans de recherche en intelligence artificielle, pour comprendre les 10 ans à venir

9 avril 2019

L’analyse de 16 625 articles d’études scientifiques publiées ces 25 dernières années sur le thème de l’intelligence artificielle pourrait indiquer la fin prochaine de l’âge d’or du « deep learning ». La MIT Technology Review s’est attelée à cet exercice de rétrospective pour rappeler quelles technologies façonnent l’IA au-delà de l’ « apprentissage profond », un type d’IA dérivé du Machine Learning qui est en fait pour le grand public l’arbre qui cache la forêt de l’IA.

L’escape game, un défi pour libérer l’innovation

4 avril 2019

Quel rapport entre faire déguster à des quidams des smoothies préparés à partir de fruits « moches » et faire participer les visiteurs d’un salon à un escape game ? Ce sont deux applications concrètes du marketing expérientiel destinées à redéfinir la portée de l'engagement entre une marque et son public et redéfinir ce qui est possible avec une participation active. L’exemple des smoothies d’ingrédients rejetés par les supermarchés est une opération menée par le magazine The Economist pour provoquer une réflexion auprès du public et l’amener à réévaluer les éléments qui ont de la valeur pour lui. Les escape rooms sont un des projets menés par Janny Morsink, spécialiste de l’organisation de projets créatifs & évènementiels chez SAS, car des escape rooms de data science sont désormais créés pour les évènements SAS mais aussi spécifiquement pour certains clients.

L’industrie musicale séduite par les sirènes de l’intelligence artificielle

2 avril 2019

La musique est intimement liée à l’humain et à sa créativité. Mais c’est aussi une industrie et ces dernières années l’intelligence artificielle y joue aussi sa partition. Les algorithmes sont présents à différentes étapes de la production musicale, par exemple pour générer un rythme ou même écrire des mélodies. L’IA s’attaque désormais à une étape clé de ce processus de production, réservée aux experts, le mastering.

Quelles questions se posent les Chief Data Officers et Chief Digital officers ?

28 mars 2019

Les questions que se posent les Chief Data Officers (CDO) et Chief Analytics Officers (CAO) deviennent de plus en plus complexes à mesure que le monde de la data et de l’analyse de données se complexifie. Voici leurs principales interrogations, listées par un expert SAS, Todd Wright directeur du marketing produit mondial pour les solutions SAS Personal Data Protection et SAS Hadoop Data Management.

Le BTP consolide ses marges grâce à l’analytique

26 mars 2019

Le secteur de la construction nécessite de gros investissements matériels et humains, et peut donc bénéficier positivement de l’analytique et de la business intelligence. Parmi les questions ayant le plus d’impact sur la marge du BTP : la décision d’acheter ou de louer certains équipements, l’évolution des salaires en fonction de la fidélisation des équipes et l’optimisation globale de la marge projet par projet.

Sécurité : l’IA pour mieux évaluer la valeur des données de l’entreprise

5 mars 2019

Confier l’intégrité de ses données à un service de sécurité informatique est une pratique courante pour les entreprises. Mais les spécialistes en sécurité mésestiment souvent la valeur des données à protéger, augmentant à la fois les risques et les coûts pour l’entreprise. Les technologies d’intelligence artificielle peuvent contribuer à améliorer la gestion de la sécurité des données.