Prévenir le burnout grâce à l’analyse de données

7 février 2019

La recherche de productivité maximale de la part des collaborateurs de l’entreprise, notamment par une optimisation des process opérationnels, peut aussi mener à des résultats inverses. Car l’optimisation à l’extrême et la pression en continu ne sont pas des démarches durables du point de vue des ressources humaines. Une des conséquences est le développement du syndrome d’épuisement professionnel ou burnout. Et une des solutions pourrait être le développement de plateformes de travail collaboratif, et l’analyse de données au service des ressources humaines.

L’instinct fait-il le poids face à l’analytique ?

29 janvier 2019

Alors même que l’analytique se diffuse en entreprise, de grands patrons se vantent souvent de prendre leurs décisions à l’instinct. Le monde des affaires garde en mémoire des échecs retentissants pour nous rappeler que cette attitude reste très risquée. Au début des années 2000, la fusion de America Online (AOL) et Time Warner pour 164 milliards de dollars s’était finalement soldée deux ans plus tard par une perte de 99 milliards et le départ du CEO de Time Warner, Gerald Levin. Le comité de direction n’avait pas été suffisamment consulté dans ce process de fusion. Et aujourd’hui ce sont les collaborateurs et les clients qui sont encore peu sollicités dans le processus de décision de l’entreprise. Pourtant de nouveaux modèles de leadership et d’intelligence collaborative se développent, ainsi que des logiques d’open innovation, car une personne seule aura toujours moins d’idées qu’un groupe !

HSBC développe l’analyse de données au service de ses clients

24 janvier 2019

Le groupe bancaire international HSBC veut créer un écosystème d’Intelligence Artificielle (IA) pour analyser les données de ses clients entreprises. Baptisé Client Intelligence Utility (CIU), cet écosystème servira à extraire les informations depuis les données glanées via les activités de ses 1,6 millions de clients professionnels, et génèrera plus de 22000 tables de données physiques. Mais avant de s’attaquer à l’exploitation de ces données, HSBC cherche à muscler son approche IA.

Tokyo 2020 : une smart city pour des Jeux Olympiques innovants

22 janvier 2019

Le Japon accueillera en juillet et août 2020 les 32èmes jeux Olympiques d’été, qui s’annoncent déjà comme une spectaculaire vitrine des innovations technologiques au cœur de la smart city de Tokyo. La connectivité sans-fil, le streaming vidéo, la data temps-réel et les services automatisés seront tous essentiels pour les besoins en information, communication et sécurité des millions d’athlètes, organisateurs, volontaires et touristes qui participeront aux JO à Tokyo et dans tout le Japon.

Une approche éthique de la donnée est aussi bénéfique pour la croissance

17 janvier 2019

L’éthique dans l’utilisation des données n’est plus un sujet oublié dans les conversations entre les Chief Data Officers et les décideurs en entreprise. Les récentes prises de parole de leaders de l’industrie comme Tim Cook d’Apple, condamnant le « complexe data industriel », ont contribué à sensibiliser les responsables. D’après Cook, “Nos propres informations – du quotidien jusqu’aux informations les plus personnelles – sont transformées en armes contre nous, avec une efficacité militaire. Aujourd’hui ce commerce a explosé à l’échelle d’un complexe data-industriel ». Ces déclarations s’inscrivent dans le contexte de la mise en place du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) qui a contribué à une prise de conscience de la part des entreprises européennes. Les données sont donc bien considérées comme un atout mais à manier avec précaution et respect pour les droits individuels et la vie privée.

Enquête SAS : 60% des organisations se disent plus innovantes grâce à l’analytique

15 janvier 2019

L’étude SAS « Here and now : the need for an analytics platform », montre que beaucoup d’organisations sont en passe d’utiliser l’analytique de façon stratégique. Plus de 80% des répondants ont déclaré que l’analytique était utilisée au niveau de leur comité de direction, et 35% à l’échelle de toute l’entreprise. L’analytique est donc bien perçue comme un outil stratégique mais n’est pas généralisée à tous les niveaux de l’entreprise.

Réinventer les processus opérationnels avec l’analyse prédictive

8 janvier 2019

L’analyse prédictive constitue un puissant instrument pour appuyer la stratégie d’entreprise. Dans le cadre d’une réingénierie des processus opérationnels (BPR pour Business Process Reengineering), en particulier, elle permet d’aller au delà des hypothèses et suppositions pour détecter de véritables gains de productivité. Associer à cet analyse un expert commercial ou relation client peut ouvrir la voie à de nouvelles opportunités.

Tourisme: analyser les données de séjours hôteliers pour améliorer l’expérience client

27 décembre 2018

La transition numérique ouvre de nouvelles opportunités au secteur du tourisme. Les données d’arrivée et de localisation, des clients hôteliers en en particulier, fournissent des informations permettant aux acteurs de mieux connaître leurs visiteurs et de prendre des décisions pour améliorer l’expérience client. Voici quelques conseils pour tirer le meilleur parti des big data…

Business models de la donnée : SnackNation ambitionne de devenir le Netflix de l’alimentation

20 décembre 2018

La start-up américaine SnackNation propose de s’abonner à un service de livraison de boîtes d’aliments. Sa valeur ajoutée repose tant sur la sélection drastique des produits que sur les informations fournies aux marques en retour à partir des données client. Objectif : devenir la plateforme de référence en matière de recommandation alimentaire. Un bel exemple de nouveau business model rendu possible par l’analyse des données.

Des développeurs “mentors” pour apprendre à pêcher les données

11 décembre 2018

Quelles que soient la taille et la forme de votre entreprise, les données sont devenues incontournables. À la fois de nature variée et disponibles en grande quantité, les big data représentent une matière première à valoriser. Zoom sur les développeurs informatiques chargés d’optimiser les outils analytiques pour les utilisateurs de l’organisation et de les accompagner dans la “pêche” à la donnée.

L’intelligence artificielle pour la transformation de l’action publique

6 décembre 2018

Mounir Mahjoubi, secrétaire d’état au numérique, a dévoilé le 21 novembre dernier 6 projets retenus pour que l’intelligence artificielle contribue à la transformation de l’action publique. Ces projets seront accompagnés pendant 10 mois par les équipes de la direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (DINSIC) et de la direction interministérielle de la transformation publique (DITP).

Des décisions améliorées avec l’analytique augmentée

4 décembre 2018

L’augmentation exponentielle des données à traiter au sein des entreprises rend l’analytique incontournable. Cette technologie soutient la croissance de l’organisation en améliorant la prise de décision. Les outils d’analytique augmentée, également appelée “smart data discovery” (découverte intelligente des données), permettent d’aller encore plus loin dans l’automatisation grâce à l’apport de l’intelligence artificielle.