Santé : objets connectés et big data au cœur de la médecine personnalisée

Le numérique et les nouvelles technologies inspirent la recherche médicale. Les laboratoires pharmaceutiques s’appuient désormais sur le dynamisme des start-up pour inventer les traitements de demain. L’Internet des objets et les mégadonnées font partie de la composition de cet écosystème en effervescence, au centre duquel figure la médecine personnalisée.

L’industrie pharmaceutique est entrée dans une nouvelle ère, celle de la médecine personnalisée. Il ne s’agit plus seulement de mettre au point de nouvelles molécules capables de traiter l’ensemble des personnes atteintes d’une pathologie, mais aussi de soigner chaque patient individuellement en tenant compte de ses caractéristiques propres. Pour traiter un cancer, par exemple, on s’intéressera aux spécificités génétiques et biologiques de la tumeur, ainsi qu’à l’environnement et au mode de vie du malade. Le but de ces nouvelles thérapies ciblées étant d’améliorer la performance des soins et la qualité de vie du patient en évitant les traitements inutiles.

C’est dans ce cadre qu’entrent en jeu les objets connectés et les big data, qui permettent notamment de rendre actifs les dispositifs médicaux. La société américaine Zoll Medical a ainsi mis au point une sangle connectée qui surveille en temps réel le patient atteint d’une pathologie cardiaque, tout en ayant la fonction de défibrillateur en cas de nécessité. De même, le spécialiste du textile médical Thuasne élabore des nouveaux produits équipés de capteurs, comme cette semelle destinée aux personnes diabétiques ayant perdu la sensibilité au niveau du pied (cf. second complément). Toutes ces innovations s’accompagnent d’un changement de perspective économique pour les industriels de la santé. Le contexte économique incite les grands laboratoires à s’associer à des start-up hyper spécialisées pour penser et tester les traitements de demain.

Lire l’article

En complément :

L’opinion du professeur Guy Vallancien sur l’apport du numérique dans la médecine

et un article sur les vêtements connectés et la santé

À lire sur Business Analytics Info :

« Santé publique : améliorer les traitements grâce aux big data »

et « Santé : l’autodiagnostic monte en puissance »