Architecte d’entreprise : à l’avant-garde de la transformation numérique

Les nouvelles technologies numériques (impression 3D, Internet des objets…) sont en train de révolutionner le monde de l’entreprise. D’après l’étude « CEO » 2015 du cabinet Gartner, un tiers des PDG estime que d’ici 5 ans, plus de 50% de leur chiffre d’affaires dépendra du numérique. Il est crucial pour les organisations de développer une stratégie digitale, et de confier cette mission à un architecte d’entreprise. Zoom sur cette fonction incontournable à l’ère numérique.

Selon Brian Burke, vice-président de la recherche du cabinet Gartner, les architectes d’entreprise doivent désormais élargir leur rôle. Ces professionnels doivent exploiter pleinement leur fonction avant-gardiste et accompagner l’organisation dans sa transformation numérique. La démarche d’architecture d’entreprise permet en effet d’avoir le recul et les connaissances métier nécessaires pour mettre en œuvre l’entreprise numérique et favoriser la création de richesse.

Brian Burke propose cinq initiatives pour permettre aux entreprises d’accomplir leur mutation numérique. Il suggère d’abord de « réinventer » les produits et les services traditionnels pour les proposer en version numérique, à l’instar de la voiture connectée dans l’industrie automobile. Ensuite, les organisations doivent innover par l’intermédiaire d’un écosystème, à l’image d’Apple ou de Google, qui ont su créer autour d’elles une communauté de développeurs, d’auteurs et d’éditeurs, sources de nouveaux modèles économiques et de nouveaux marchés. Les compagnies compétitives doivent également être expertes en analyse des big data, afin de répondre à la demande au bon moment et de gagner des parts de marché. Enfin, l’entreprise numérique florissante supprime les frontières entre business et technologie. Elle innove en expérimentant constamment les nouvelles possibilités offertes par les outils numériques.

Pour Brian Burke, le rôle des architectes d’entreprise est d’identifier les technologies et les compétences dont les entreprises auront besoin demain, afin de mettre en place un écosystème favorable à l’atteinte d’objectifs économiques et stratégiques. Seules les organisations ayant réussi leur mutation numérique pourront s’adapter et prospérer dans la nouvelle économie.

Lire l’article (en anglais) 

En complément :
un avis d’expert sur les dix tendances qui vont structurer la transition numérique des entreprises
et un article sur les initiatives françaises pour la transformation numérique

À lire sur Business Analytics Info :
« Données et transformation numérique : technologie, organisation, culture »
et « Analytique : un aspect clé de la transformation numérique des entreprises »