La recherche de voyages en ligne boostée par les big data

L’utilisateur d’un moteur de recherche attend une réponse avant tout précise, mais également rapide. Dans le domaine de la réservation de voyages en ligne, des critères comme le prix, le confort, etc., rendent ce double défi encore plus complexe à relever. Giorgos Zacharia, directeur de la technologie du moteur de recherche Kayak, détaille les enjeux de l’analyse ultra-rapide pour sa société dans une tribune publiée sur le site des Échos.

De nos jours, le Web est devenu un passage quasi-obligé pour organiser un voyage en avion ou réserver un hôtel. Dans cet écosystème très concurrentiel, les moteurs de recherche les plus en pointe agrègent les données des compagnies aériennes, des hôtels et des agences de voyage pour offrir aux utilisateurs un service tout aussi incontournable, permettant à la fois de comparer exhaustivement les prix et d’effectuer une réservation en ligne.

Fondé en 2004, le site Internet Kayak fait partie des pionniers du secteur de la recherche et de la réservation de voyages sur la Toile. Pour son directeur de la technologie, Giorgos Zacharia, l’entreprise est confrontée à deux défis majeurs : l’accès à une quantité énorme de données d’une part, et leur analyse ultra-rapide d’autre part. L’astuce trouvée par le moteur de recherche Kayak est de traiter ces big data comme un flux pour afficher des résultats au plus tôt, les données des sociétés partenaires les plus rapides étant analysées et présentées en premier.

Giorgos Zacharia mentionne également une innovation introduite début 2013, rendue possible par les progrès réalisés en matière d’analyse prédictive. Son site permet non seulement de suivre la variabilité du prix d’un billet d’avion sur plusieurs semaines, mais surtout d’obtenir des prévisions fiables de variation tarifaire présentées de manière simple. Les utilisateurs peuvent ainsi décider de finaliser immédiatement leur achat si une hausse de prix est prévue, ou bien attendre encore quelques jours dans le cas contraire. Enfin, le responsable de la technologie chez Kayak évoque la problématique de la visualisation des informations, compte tenu de la variété de terminaux actuellement sur le marché (ordinateurs, tablettes, smartphones, etc.).

 

Lire l’article

 

En complément :

un article sur la question du numérique au sein de la SNCF

et un autre sur l’évolution du tourisme avec les big data

 

À lire sur Business Analytics Info :

« Pour Kayak, l’innovation passe par les big data »

 « Les stations de ski surfent sur la vague mobile et big data »