Comment les big data contribuent à l’évolution du marketing

Tamara Dull, Directrice des technologies émergentes chez SAS Best Practices, a rédigé pendant l’été une série d’articles sur les dix bonnes pratiques à retenir pour tirer le meilleur parti des big data. Elle nous décrit un voyage dans l’archipel des big data et nous propose de faire un arrêt sur chacune des dix îles qu’il compte. La première est dédiée à l’analytique et intéressera plus précisément les spécialistes du marketing.

A travers l’analyse de données traditionnelles (CRM, centre de contact, ventes) et de big data (réseaux sociaux, mobiles, …), l’analytique offre au marketing de très nombreuses opportunités : exploration, reporting, analyses avancées, visualisation des données, etc. Depuis des années, les marketeurs utilisent les données traditionnelles pour en savoir plus sur leur entreprise et leurs clients. Ils posent leurs questions et trouvent les réponses grâce à l’analytique. Avec l’émergence des big data, on peut traiter de plus grandes quantités de données, issues cette fois de sources variées et il arrive de voir émerger des questions que l’on ne soupçonnait pas. Désormais, il ne s’agit plus seulement de trouver une réponse à des questions, mais ces nouvelles questions, ignorées jusqu’alors, et leurs réponses qui vont avoir un impact encore plus fort sur la stratégie d’entreprise.

 

L’auteur cite l’exemple d’Amazon, précurseur en matière de marketing et premier vendeur en ligne à recommander des produits aux internautes en utilisant l’analyse de données prédictive. Ce procédé est aujourd’hui chose courante et le consommateur est presque surpris de ne pas trouver de suggestions. Tourné vers le futur, Amazon se penche sur la question de l’ « envoi prédictif » qui consiste à envoyer au client un produit qu’il va certainement acheter, selon ses derniers achats et ses préférences. Le distributeur parie sur le fait qu’il aura plus souvent raison (le produit sera accepté et payé par le client) que tort (le client renvoie le produit). De plus, avec le lancement de son Fire Phone, Amazon pourra avoir accès à encore plus de données, et aura donc d’autant plus d’informations à analyser !

 

Lire l’article (en anglais) 

 

En complément :

l’ensemble de la mini-série (en anglais)
et un article sur le social marketing

 

A lire sur Business-Analytics-Info.fr :

« Regard sur le présent et le futur de l’analytique »
et « Quand les big data stimulent la créativité publicitaire »