Agiles et innovantes, les PME ont tout pour réussir !

Dotées d’une structure hiérarchique relativement réduite et bénéficiant en général d’une plus grande cohésion interne, les entreprises de taille moyenne sont particulièrement agiles et innovantes. Elles semblent parfaitement armées pour intégrer dans leurs processus l’approche analytique, transversale par nature.

Les PME et les entreprises de taille intermédiaire (ETI) représentent un élément essentiel de l’économie française. Leur résilience à la crise, leur forte capacité d’innovation, la croissance de leur chiffre d’affaires et leur optimisme face à l’avenir constituent autant d’atouts qui devraient les amener à mieux intégrer les données et l’analytique dans leurs processus décisionnels et opérationnels.

 

Afin d’y parvenir, elles doivent bien sûr mobiliser les ressources humaines et technologiques adéquates. Leurs difficultés à attirer et fidéliser des experts de la donnée, plus souvent séduits par les grandes entreprises et les prestataires phares du secteur, sont désormais moins pesantes grâce au développement de formations visant la polyvalence et alliant les compétences analytiques, statistiques, informatiques et en communication.

 

Sur le plan technologique, leurs perspectives d’amortissement des coûts sont certes moindres par rapport aux grandes entreprises. Mais elles peuvent s’appuyer sur les offres de solutions modulables qui leur permettent de déployer progressivement une approche analytique sur l’ensemble de leur chaîne de création de valeur. Tout semble donc concourir à leur évolution vers une meilleure prise en compte des données dans l’ensemble de leurs processus.

 

 

Lire l’article

 

En complément,

un article sur la collecte et l’analyse de données comme facteur de compétitivité industrielle, y compris pour les PME-ETI  et un autre sur les atouts français dans la révolution big data

 

 

A lire sur Business-Analytics-Info.fr :

« Analytique : les fondamentaux avant tout ! »
et « Les entreprises françaises : agiles et mobilisées ! »