Faites parler vos données client

Il n’est pas nécessaire d’être une multinationale pour recueillir des données sur ses clients et les analyser. Beaucoup d’entreprises, y compris des petites, possèdent déjà beaucoup de données qu’elles n’exploitent pas forcément. Des solutions simples, pas forcément technologiques, permettent de mieux connaître ses clients et d’améliorer leur expérience en même temps que le revenu de l’entreprise.

Les données client sont essentielles pour développer l’activité et générer de la croissance. Mais avec la globalisation et le commerce en ligne, peu d’entreprises rencontrent leurs clients. Et pourtant il est primordial de disposer et d’utiliser des données les concernant pour améliorer leur expérience, par exemple en leur proposant des promotions qui tout à la fois leur correspondent et augmentent la profitabilité de l’activité.

Mieux elle connaît ses clients et ses prospects, plus l’entreprise est en mesure de mener des opérations ciblées, qui vont contribuer à les fidéliser durablement. Cela est possible sans dépenser des millions de dollars. D’ailleurs beaucoup d’activités commerciales, comme les garages ou les restaurants, par exemple, recueillent déjà des données sur leur clientèle sans forcément s’en rendre compte : adresse, fréquence de passage, derniers achats, etc.

Ces informations sont aussi utiles pour les responsables clientèle et les commerciaux. Connaître les habitudes ou les achats que leurs clients ont effectué facilite leur travail et valorise le client. Il existe des outils simples et efficaces pour recueillir des données, à commencer par les promotions accessibles aux clients lorsqu’ils remplissent une fiche avec leurs coordonnées, par exemple. De même, les réseaux sociaux produisent de nombreuses informations. Vos clients vous parlent déjà beaucoup, écoutez-les !

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :

deux articles en français sur la fidélisation des clients, le premier et le deuxième

 

 

A lire sur Business-Analytics-info.fr :

« Distribution, vers une stratégie gagnant-gagnant »

et

« Distribution, comment développer l’engagement client ? »