Ecoutez la musique que vous aimez grâce aux big data

Les applications big data ont investi le champ de la musique en ligne. Avec succès ! L’analyse des playlists ou des artistes suivis par un internaute permet de connaître ses goûts et de lui faire des propositions de nouveautés en conséquence. Les sociétés du web multiplient les préconisations que ce soit pour la radio en ligne, le streaming musical ou la vente de titres.

Il n’y a pas que les entreprises qui bénéficient des big data. Ces applications concernent également le grand public et les amateurs de musique. Une application qui suggère un nouvel artiste ou qui propose la playlist qui plaira à coup sûr à un internaute démontre la puissance des algorithmes destinés à l’analyse des big data.

La plate-forme américaine de radio en ligne Pandora, par exemple, a développé le projet Music Genome Project. Celui-ci a caractérisé tous les morceaux de musique selon 450 critères comme la tonalité, les voix, etc. Grâce à une application big data, Pandora est à présent en mesure de proposer à chaque auditeur le prochain morceau à écouter, choisi en fonction de ce qu’il a écouté précédemment. Et ce pour plus de 70 millions d’auditeurs simultanément !

De même, Discover, l’application big data du site de streaming musical Spotify, fait des propositions aux internautes en fonction des artistes qu’ils suivent sur les réseaux sociaux ou des playlists qu’ils partagent avec leurs amis. Enfin, Shazam, cette application qui identifie n’importe quel morceau de musique et son interprète, fonctionne grâce à une application basée sur les big data, qui se base sur l’ « empreinte » unique qui a été créée pour chaque morceau.

Sans ces applications et ces algorithmes, les big data ne seraient que des données. Demain, pourquoi pas, ces applications sauront accorder la musique à notre humeur du moment en fonction de nos données biomédicales…

 

Lire l’article (en anglais) 

 

En complément :

Un article (en anglais) sur les big data et les superstars…

et

un article sur l’enjeu culturel des big data

 

A lire sur Business-Analytics-info.fr :

« L’analyse prédictive creuse les pronostics jusqu’aux actes individuels »

et

« Bâtir des ponts entre les services clients et marketing »