Les données spatiales au service de l’innovation

En exploitant leurs gigantesques bases de données spatiales, les Taxis G7 ont mis en place un service de taxis partagés à la fois innovant et rentable. Fort de ce succès, le leader du radio-taxi en France envisage déjà d’autres applications stratégiques.

Les véhicules affiliés à une compagnie de radio-taxi génèrent des volumes considérables de données spatiales. Une richesse que les Taxis G7 ont eu l’idée d’exploiter en élaborant un modèle statistique capable de fournir une estimation précise du tarif des courses en temps réel. Ce modèle a servi à créer un service innovant de taxis partagés à destination et au départ des aéroports.

Grâce à l’intégration de gigantesques bases de données sur les courses des véhicules affiliés et leurs historiques GPS, et en s’appuyant sur les techniques d’analyse prédictive et de modélisation statistique, le leader des radio-taxis en France a pu ainsi paramétrer correctement le moteur de regroupement des passagers par taxi, tout en s’assurant de la rentabilité de ce service avant son lancement.

Via le nouveau service WeCab, le client bénéficie d’un prix réduit puisqu’il partage son taxi avec d’autres passagers, et la compagnie de radio-taxi pilote correctement le risque associé à la rentabilisation des courses effectuées. Le succès de ce projet invite l’entreprise à expérimenter d’autres applications stratégiques comme l’étude des vitesses de circulation des taxis sur des axes de forte affluence.

Lire l’article

 

En complément,

un article (en anglais) sur les apports des big data aux secteurs des transports et du voyage
et un autre sur l’exploitation des données spatiales et les transports urbains

 

A lire sur Business-Analytics-Info.fr :

« Transports urbains : sur le trajet des big data ! » 
et « Et si l’entreprise se réinventait en tirant profit de ses données ? »