Les big data transforment l’industrie du tourisme

Comme dans la plupart des secteurs d’activités, les big data s’enracinent dans l’industrie du tourisme. Chaque réservation d’un billet d’avion ou de train, d’une chambre d’hôtel ou d’un véhicule de location, laisse une trace numérique qui vient s’ajouter à des millions d’autres dans des bases de données structurées. Parallèlement, les réseaux sociaux, blogs et forums deviennent autant de sources de données non-structurées qui sont prises en compte dans les analyses des opérateurs du secteur. Si ce dernier est depuis longtemps à l’avant-garde de l’analytique (par exemple pour l’optimisation tarifaire), certains domaines restent encore à améliorer. Revue de détail des forces et faiblesses des big analytics touristiques.

Hyperpersonnalisation des offres et des services proposés aux voyageurs, gestion optimisée des politiques voyage des entreprises, meilleures prises de décision des opérateurs de tourisme et innovation produit… les big data investissent l’industrie du tourisme à la vitesse d’un Airbus A380 en plein décollage. Selon une étude réalisée par Thomas H. Davenport pour le compte d’Amadeus, fournisseur européen de solutions informatiques dédiées au tourisme, l’industrie du tourisme, à l’instar de nombreux secteurs d’activité, est entrée dans l’ère des big analytics.

La plupart des opérateurs l’ont compris et se lancent tour à tour dans des programmes d’exploitation des big data. Pourquoi ? Parce que ceux-ci, grâce à l’optimisation des processus, la création de services innovants et une meilleure connaissance des comportements et besoins des clients, les aident à améliorer l’expérience des clients. En un mot, les big data les aident à se montrer plus réactifs et à se concentrer sur les goûts et préférence de leurs clients.

Si les early adopters ont depuis quelques temps appliqué les principes analytiques pour optimiser leurs tarifs (le fameux « yield management »), quelques défis subsistent : qualité et centralisation des données collectées, recrutement d’expert en analytique, construction d’une stratégie « client-centric » couvrant toute l’entreprise, etc. Mais il semble acquis aujourd’hui que les big data vont contribuer à radicalement transformer un secteur d’activité qui cherchait désespérément des relais de croissance.

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :

l’expérience du comparateur de vols Momondo

et une analyse des applications big data dans le tourisme

 

A lire dans Business-Analytics-Info.fr :

« L’analyse prédictive pour améliorer la vie des citoyens ? »

et « Comment Disney vous garde dans son monde grâce à l’analytique ».