Les nouveaux métiers de l’économie numérique : Big Data, big jobs ?

A l’image des géants d’Internet, l‘économie numérique a fait naître de nouveaux métiers et de nouveaux besoins dans l’entreprise. Les immenses quantités de données disponibles sont devenues une mine d’or qu’il s’agit d’exploiter. Le phénomène des Big Data devrait créer d’ici 2015, 4,4 millions d’emplois selon Gartner. Entre salaires mirobolants et pénurie de talents, qu’en est-il réellement ? Face à  la fuite de cerveaux des filières scientifiques vers le monde de la finance et de l’assurance, comment les entreprises peuvent-elles séduire ces « data scientist » pour mettre leurs talents au profit de cette nouvelle économie ? Autant de thèmes abordés à l’occasion de la prochaine réunion « LeClub par Business-Analytics-Info.fr »

La prochaine réunion « LeClub par Business-Analytics-Info.fr » aura lieu mardi 22 janvier. Autour de Jacques FROISSANT, fondateur & CEO d’Altaïde et pionnier du recrutement 2.0, interviendront Jean-Michel POGGI, Professeur  à l’Université Paris Descartes et Président de la Société Française de Statistique ; Olivier LALLEMENT, Manager, Technology Advisory, chez Deloitte ; Nicolas GIARD, Directeur général, Conexance et enseignant à SKEMA Business School de Lille ; et Serge BOULET, Directeur marketing & communication de SAS.

Après avoir dressé un état des lieux et perspectives des besoins actuels et à venir, ainsi qu’un panorama des nouveaux profils recherchés (Data Scientist et Data Crunchers, Chief Data Officer, etc.), les intervenants répondront aux questions suivantes : Peut-on parler d’une pénurie de talents ? Le monde académique a-t-il pris la mesure de ces nouveaux besoins des entreprise ? Comment attirer les ingénieurs et docteurs vers ces nouveaux métiers de l’économie numérique, et résorber leur fuite vers la finance et l’assurance ?

Mais cette quête du « mouton à cinq pattes » n’est-elle pas en partie illusoire ? En effet, les constats précédents ne doivent pas masquer une réalité : la révolution numérique impacte tous les métiers de l’entreprise qui doivent d’ores et déjà intégrer des compétences en manipulation et analyse des données. Face aux data scientists experts, l’enjeu dans les entreprises – et la clé du succès – ne serait-il pas de susciter de nouvelles collaborations entre des métiers qui ne se parlaient pas jusqu’à présent ?

Pour mémoire : le compte-rendu de la première édition « LeClub par Business-Analytics-Info.fr » sur le marketing politique.

A lire sur Business-Analytics-Info.fr : « Recrutement : comment les Big Data font évoluer les pratiques » et « Spécialiste de la donnée : un métier d’avenir ».

 

***********

Edit 23/01/2013 : avant de mettre en ligne le compte-rendu de cette réunion, nous mettons à votre disposition un enregistrement audio des débats.