L’analytique : locomotive des emplois technologiques

Environ 20% des propositions d’emplois dans le secteur technologique concernent l’analytique et le traitement des Big Data. Les analystes de données sont tout aussi recherchés que les ingénieurs et les développeurs, voire même plus selon certains recruteurs. Jamais le panorama de l’emploi n’a été aussi favorable pour les data scientists – le job le plus sexy du moment, selon Harvard Business Review. Zoom sur ce nouveau gisement d’emplois.

Les analystes métiers, data scientists, statisticiens ou data miners cherchant à faire évoluer leur carrière, ont le choix. Avec la montée en puissance des nouvelles technologies analytiques, comme les Big Analytics, les entreprises sont « entrées en guerre » pour recruter les meilleures compétences. Ainsi, il n’est pas rare qu’un expert, même avec seulement quelques années d’expérience, ait le choix entre 4 ou 5 propositions d’emploi ; avec à la clé des salaires très attractifs.

Devant la carence de professionnels confirmés – alliant connaissance des mathématiques et des statistiques avec maîtrise des problématiques métiers propres à chaque secteur et connaissances économiques au sens large – certaines entreprises se résolvent à soigner la formation interne. Car la demande devrait continuer de croître (+20% d’ici à 2020).

McKinsey a évalué à 1,5 million, le nombre de nouveaux emplois devant être créés autour de l’analytique, soit entre 20 000 et 30 000 pour la France. Gartner a d’ailleurs expliqué récemment* que l’un des moteurs de la croissance des dépenses informatiques des entreprises en 2013 réside dans les Big Data, qui vont permettre parallèlement de créer environ 4,5 millions d’emplois dans le monde. De plus, chaque emploi créé (directement lié à l’analytique) devrait contribuer à la création de 3 autres emplois hors informatique.

Lire l’article (en anglais)

En complément : l’article (en anglais) de la Harvard Business Review sur le « job le plus sexy du XXIème siècle »; * l’article du MagIT citant Gartner et un focus sur les data scientists.

A lire sur Business-Analytics-Info.fr : « Big Data : de l’intérêt des équipes pluridisciplinaires » et « A la recherche des compétences analytiques : 3 témoignages ».