Les sites de commerce en ligne entrent à leur tour dans la guerre du recrutement

On savait les compagnies d’assurance et les institutions financières très friandes des profils analytiques – data miners, statisticiens, data scientists. C’est au tour des entreprises de e-commerce de se positionner sur ce segment du marché du recrutement, où les candidats, grâce à la rareté de leurs compétences et à leur maîtrise des théories mathématiques complexes, se voient dérouler le tapis rouge.

Trouver la perle rare est une gageure selon Pierre Kosciusko-Morizet, le patron de PriceMinister. Les entreprises se battent pour s’attacher les services des experts, surenchérit Romain Niccoli, cofondateur et Directeur de la R&D chez Criteo, qui cherche à recruter une centaine de spécialistes cette année. Le constat est général : les data miners, statisticiens et autres data scientists forment aujourd’hui une profession très recherchée et leur recrutement est devenu un enjeu stratégique pour de nombreuses entreprises.

La raison est simple. Les entreprises ou sites de e-commerce «qui déploient les meilleures pratiques en matière de connaissance du client affichent des taux de croissance annuels moyens significativement supérieurs» témoigne Eric Hazan, Directeur associé de McKinsey. Argument renforcé par une analyse d’Aberdeen Group, dévoilant que la préservation, voire l’augmentation de la rentabilité est le principal facteur qui encourage les entreprises du secteur financier à initier des programmes analytiques.

Quand la demande dépasse largement l’offre, les tarifs s’envolent. Ainsi, les salaires atteignent aujourd’hui couramment les 100 000 € annuels et même 500 000 pour certains data scientists. Au-delà de la question du salaire, les entreprises de e-commerce sont confrontées à la concurrence des recruteurs traditionnels de ces types de profils : assureurs, banquiers et distributeurs. Mais là aussi l’analytique peut les aider à recruter plus efficacement : l’ « analyse des talents » combine des techniques proches du CRM et du SRM afin d’appréhender précisément ce qui est nécessaire pour recruter, fidéliser et motiver les meilleurs talents.

Lire l’article sur Latribune.fr ou sur Libération.fr

En complément : le portrait d’un Data Miner (en anglais)

A lire sur Business-Analytics-Info.fr : « Recrutement : les apports de l’analyse prédictive » et « Portrait d’un Data Scientist ».