Big Data : à la conquête de territoires inconnus

L’un des principaux avantages offerts par l’analyse des Big Data consiste à répondre aux questions que vous ne vous étiez pas encore posées et donc à obtenir des résultats que vous ne cherchiez pas jusqu’alors. En résumé, les Big Data ne sont pas là pour confirmer ce que vous savez déjà, mais pour améliorer votre capacité prédictive et apprendre ce que vous ne savez pas encore.

TDWI publie un entretien avec Judith Hurwitz, Présidente et CEO d’Hurwitz & Associates, Inc. un cabinet de conseil spécialisé dans les nouvelles technologies, qui considère que les Big Data sont avant tout un moyen de partir à la conquête de territoires inconnus, en permettant notamment de dégager des tendances qui n’apparaîtraient pas en analysant des échantillons ou sous-ensembles de données.

Parallèlement, dans le même esprit, l’analyse prédictive ne se cantonne pas à l’étude d’une situation donnée au moment présent, mais permet de prendre la mesure du futur, en reliant  par exemple plusieurs jeux de données pour réaliser des corrélations et des projections.

Judith Hurwitz explique également quelles sont les principales tendances qu’elle a vu émerger sur le marché durant les 18 derniers mois : outre cette capacité à analyser rapidement des volumes de plus en plus étendus de données, elle insiste sur l’importance de l’analyse du contexte.

Lire l’article (en anglais)

En complément : « Convaincre les décideurs des apports de l’analyse prédictive » sur Business-Analytics-Info.fr et un article expliquant pourquoi les entreprises doivent s’intéresser à l’analyse contextuelle.

 

Crédit photo : Holger W. / Shutterstock.com