Avec l’analytique, la gestion des chaînes d’approvisionnement passe la vitesse supérieure

A mesure que s’enracine l’analytique dans l’entreprise, la gestion de la supply chain bénéficie d’une nouvelle dynamique. L’application des techniques analytiques aux problématiques de la chaîne d’approvisionnement n’est pas nouvelle, mais de nouveaux domaines de la logistique – au-delà de la simple gestion des coûts – commencent à émerger.

Si les entreprises ont bien intégré que l’amélioration de la gestion de leurs chaînes d’approvisionnement passe par l’optimisation des relations avec leurs fournisseurs, elles doivent aujourd’hui répondre à des problématiques dépassant les questions de logistique, comme par exemple l’analyse de la demande. Le pionnier de cette approche fut Dell Computers dans les années 90, mais sa stratégie reposait sur des interventions humaines (opérateurs du call center, responsables de fabrication, etc.). Aujourd’hui, les entreprises maintiennent des systèmes temps réel et basés sur le Web, qu’il convient d’adapter à cette nouvelle donne.

Les auteurs de l’article – Thomas H. Davenport, Directeur de l’IIA et Conseiller de Deloitte et Jerry O’Dwier, Responsable de la stratégie analytique de Deloitte – expliquent de manière détaillée dans quelle mesure une entreprise peut créer des modèles analytiques prédictifs qui les aideront à localiser les faiblesses de leur stratégie logistique et améliorer leurs performances, ainsi que leur rentabilité.

Parmi les outils proposés, les puces RFID – dont les taux d’adoption augmentent proportionnellement à la baisse de leur coût – permettent d’optimiser et de contrôler efficacement les performances de la supply chain.

En revanche, les entreprises doivent rapidement répondre à une problématique de taille qui pourrait risquer de freiner leur développement : le recrutement de spécialistes de cette nouvelle génération de systèmes analytiques, ainsi que la sensibilisation et la formation de tous les acteurs concernés.

Lire l’article (en anglais)

En complément : le compte-rendu d’une enquête réalisée par IndustryWeek pour le compte de SAS sur les défis auxquels sont confrontées les entreprises en matière de gestion de la chaîne logistique et sur le futur de cette activité. Où il apparait notamment que les entreprises ont besoin de mettre en œuvre des systèmes plus efficaces que les applications de SCM existantes ou que les ERP.

Et le témoignage d’AmBev plus grand producteur de boissons d’Amérique Latine.