Créer de la valeur en assurant l’intégrité des données

Alors que les entreprises dépendent toujours plus de leur capacité à bien gérer des volumes de données qui ne cessent de croître, l’intégrité de ces données devient l’un des enjeux majeurs conditionnant leur développement. Selon Boston Consulting Group, c’est même un levier de création de valeur essentiel pour certaines entreprises des secteurs technologique, télécom et de la santé.

A l’image d’e-Bay, Cisco, American Express ou Tesco, la capacité de certaines entreprises à bien gérer et analyser ces données – c’est-à-dire à transformer des données en information – a contribué à la création d’un solide avantage concurrentiel. Pourtant de nombreuses entreprises luttent encore avec des taux d’intégrité de moins de 50% (40% dans les télécoms), ce qui signifie que les données utilisées pour gérer leurs activités ne sont correctes qu’une fois sur deux…

Selon le cabinet international de conseil en management, les premières questions qu’il convient de se poser sont les suivantes : des problèmes d’intégrité de données entravent-ils ma capacité à gérer mes activités ? et, si oui, comment remédier efficacement à ces problèmes ?

Cet article du Boston Consulting Group donne quelques clés et bonnes pratiques pour améliorer la qualité des données des entreprises, notamment celles qui entretiennent des bases de données complexes et étendues, dont le rythme de mise à jour est accéléré. Il détaille par exemple les six dimensions de l’intégrité des données, qui forment la base d’une méthodologie de management de données permettant d’améliorer la qualité globale des analyses. Il illustre en outre cette méthodologie en détaillant l’expérience de certaines entreprises du secteur des télécoms.

Lire l’article du Boston Consulting Group (en anglais)