Recrutement : comment une intelligence artificielle sélectionne un CV

On conseille aux candidats au recrutement, s’ils veulent sortir du lot, de travailler leur CV, leur profil LinkedIn et de soigner leur réseau. Aujourd’hui un autre élément est aussi important à prendre en compte : anticiper comment un curriculum vitae va être lu et analysé par une Intelligence Artificielle chargée du premier niveau de sélection. Cette démarche de matching automatisé par IA est critiquée par certains recruteurs mais tend à se développer car elle génère un gain de temps et peut aussi éliminer certains biais de sélection.

Pour comprendre comment les algorithmes de recrutement et de sélection fonctionnent, voici les explications du Docteur Jon Christiansen, Chief Intelligence Officer de la société d’analyse Sparks Research, expert reconnu dans le domaine des Ressources Humaines. Selon lui pour comprendre les algorithmes de sélection de CV ils faut penser au SEO (Search Engine Optimisation), les règles de référencement d’un site sur les moteurs de recherche. Les logiciels de suivi de candidature utilisent le langage naturel pour parcourir un CV et lui attribuer un score selon l’adéquation entre le candidat et le poste à partir des mots clés et des phrases qui leurs sont associées. Ces mots clés sont en fait dans l’annonce pour le poste qui doit lister les connaissances, compétences et aptitudes. Le programme va ensuite chercher les certifications nécessaires pour le poste comme par exemple la certification d’Expert-comptable. Le score final dépendra ensuite du coefficient d’importance donné à tel ou tel élément descriptif du poste. Certains programmes vont également calculer combien de temps les candidats sont restés dans chaque poste, pour ensuite matcher avec le nombre d’années d’expérience demandé pour le poste.

 

Il est donc recommandé aux candidats d’optimiser leur CV pour contenir les mots clés spécifiques recherchés pour le poste, particulièrement les compétences clés, et de les accompagner de descriptions précises. Ensuite traduire une expérience par des actions concrètes et mesurables, comme le fait d’avoir managé une équipe de 10 personnes pendant 2 ans. Les compétences « intangibles » comme « management » et « gestion de projet » sont importantes, un candidat aura donc intérêt à décrire comment il aura mené de bout en bout un projet spécifique, et à utiliser des adjectifs pour montrer son niveau de maîtrise comme expert, avancé, reconnu, certifié. Attention donc à bien personnaliser son CV pour chaque annonce, mais aussi à utiliser une police et une mise en page standard, ne pas dépendre trop de visuels, et préférer les puces et tirets aux tableaux. Il est aussi conseillé de vérifier si un titre de poste sera compris par une IA en regardant s’il est listé sur les principaux sites d’annonces emploi et le cas échéant prendre un titre comparable qui serait listé.

 

Certains logiciels sélectionnent également les lettres de motivation, mais ils restent rares. Les managers souhaiteront lire eux même les lettres des personnes dont les CV auront été sélectionnés par l’IA. S’il y a une analyse automatique de la lettre de motivation, elle sera plus « ouverte », ce sont moins les mots clés qui seront analysés que l’état d’esprit du candidat, son enthousiasme et une adéquation avec la société et le poste. Enfin il est important que le profil LinkedIn du candidat corresponde à sa candidature pour le poste, car un trop grand décalage pourrait décrédibiliser le candidat.

 

Lire l’article