L’analytique pour les organismes à but non lucratif

Le secteur à but non lucratif a la réputation de se réformer lentement. Néanmoins, les nouvelles technologies jouent un rôle croissant dans sa façon d’opérer. Les outils analytiques développés pour les organisations caritatives visent notamment à démocratiser le don en le rendant plus accessible, tout en aiguillant les bailleurs de fonds.

Les équipes engagées dans des actions philanthropiques, généralement de petite taille, sont souvent confrontées à une surcharge d’informations à traiter en raison de l’accroissement des communications numériques. Pour faire face à ce phénomène et aider les entreprises solidaires à accomplir leurs missions, un avocat et un développeur intéressés par le domaine humanitaire ont imaginé une plateforme analytique spécifiquement conçue pour le secteur à but non lucratif. Baptisé Torch, cet outil agrège en temps réel des données (des courriels aux vidéos YouTube, en passant par les réseaux sociaux) provenant de fondations, d’ONG, etc., permettant d’avoir une meilleure vue d’un secteur particulier et de guider les décisions des financeurs.

L’analyse de données au service des organisations philanthropiques

 

La plateforme offre, entre autres, des watchlists pour mettre en place une veille d’informations sur les communications des organisations et connaître les subventions dont elles bénéficient, ainsi que des flux d’actualité personnalisés par thèmes ou régions géographiques. Elle fournit aussi des synthèses par email ou des outils pour former des coalitions avec des organismes alliés. Un partenariat avec le Foundation Center, une organisation philanthropique américaine, a permis de collecter les données nécessaires à son lancement. Aujourd’hui, Torch est aussi utilisée par des entreprises commerciales cherchant à développer leur responsabilité sociale et environnementale ou à soutenir la formation de leurs employés.

 

Lire l’article

 

En complément :

un article (en anglais) à propos des technologies au services du secteur à but non lucratif

et un autre au sujet de l’impact du numérique sur le renouveau de la philanthropie