L’analytique moderne façonne l’innovation

A l’heure où mondialisation et mutation digitale remettent en question les anciens modèles économiques, l’innovation reste le principal moyen privilégié par les entreprises pour préserver leurs parts de marché.

Si cette innovation comprend de multiples facettes – innovation technologique, sociale et commerciale, co-innovation, coopétition, startup interne, etc. – l’analytique et la science de la donnée apparaissent comme ses principaux moteurs.

Connaissance client et anticipation de ses besoins, prévisions, analyse comportementale, expérimentation, optimisation de la chaîne de production, collaboration, … autant de domaines où l’analyse des big et smart data permet d’identifier de nouveaux domaines d’exploration, d’imaginer de nouvelles idées ou de comprendre les tendances du marché. Selon un rapport de Boston Consulting Group de 2018, la vitesse d’adoption des technologies analytiques conditionne directement l’obtention d’avantages concurrentiels tangibles. 11 entreprises figurant parmi les 50 de son classement des entreprises les plus innovantes, sont des digital natives, donc par définition des entreprises centrées sur l’innovation.

Combinées à l’Internet des objets, la blockchain, l’intelligence artificielle et le machine learning, les technologies analytiques continuent de monter en puissance pour façonner les échanges de demain. Ce rôle déterminant de l’analytique dans l’innovation sera au cœur du programme des conférences « Analytics Experience » organisées par SAS à Milan du 22 au 24 octobre prochains. Fraude et sécurité, analyse des risques, connaissance client, management de données, … l’analytique de dernière génération ouvre de nouvelles perspectives aux entreprises cherchant à transformer ce monde de données en monde d’intelligence.

Cette sélection des derniers articles de Business Analytics info dresse une image précise de l’innovation analytique.

Nous vous en souhaitons une bonne lecture.