Volvo Trucks mise sur la maintenance prédictive en temps réel

Les clients Volvo Trucks sous contrat de maintenance Gold et dont les véhicules sont équipés du système « Dynafleet » recevront dès septembre par mail des comptes-rendus hebdomadaires de maintenance prédictive. Grâce aux données collectées en temps réel, des rendez-vous de maintenance pourront être programmés avant qu’une panne se produise. 

Anticiper les interventions pour limiter les immobilisations imprévues ! C’est l’objectif de « Truck Monitoring », le nouveau service de maintenance prédictive de Volvo Trucks. Depuis 2013, les camions connectés du constructeur sont équipés de capteurs et de boîtiers télématiques qui collectent les données du véhicule. Jusqu’alors, ces informations, une fois mises en ligne, n’étaient consultées par les techniciens du SAV que pour planifier, à fréquence régulière, un rendez-vous de maintenance avec les clients. Aujourd’hui, l’analyse s’affranchit de la contrainte kilométrique et se fait en temps réel ; le télédiagnostic est assuré par des machines qui traitent ces données à l’aide de puissants algorithmes.

 

Les responsables d’atelier de Volvo Trucks Centers reçoivent donc ces informations prétraitées sous la forme d’un rapport synthétique sur l’état de chaque véhicule de leurs clients. Les points de vigilance (pièces défectueuses, moindres performances) sont mis en exergue, avec des codes couleur selon l’urgence, laissant au technicien apprécier l’opportunité de prévoir avec le client un rendez-vous de maintenance anticipée. A en croire Lionel Bertuit, directeur commercial Transport Solutions de Volvo Trucks, le système serait capable de prédire la probabilité d’un risque de panne dans les deux semaines.

 

Lire l’article

 

En complément :

Les promesses de la maintenance prédictive,

L’IoT se répand dans l’industrie.