La blockchain dope les innovations sectorielles

Quel que soit votre secteur d’activité, il y a de grandes chances que la technologie blockchain y joue un rôle majeur à l’avenir. Déjà, des innovations de rupture émergent en matière de santé, dans l’industrie musicale ou dans le domaine des ressources humaines. Objectif : produire des systèmes plus efficaces, plus transparents et mieux sécurisés.

Le marché des produits et services liés à la technologie blockchain devrait atteindre 7,7 milliards de dollars d’ici 2022, selon Markets and Markets. Un chiffre en progression qui démontre l’émulation autour de ce nouveau moyen de garantir la traçabilité et la sécurité des transactions de toute nature en se passant d’intermédiaire. Au-delà des géants du numérique et du monde de la finance, principaux moteurs de cette révolution, de nombreux secteurs s’intéressent aux possibilités offertes par la blockchain et lancent des expérimentations innovantes.

 

La blockchain, une opportunité pour le secteur de la santé et l’industrie musicale

 

Ainsi, l’initiative MedRec, soutenue par le MIT, vise à créer un historique médical familial transmissible de génération en génération. L’idée est de s’appuyer sur les smart contracts (contrats intelligents) de la blockchain Ethereum. L’intégrité des données est assurée par un codage des métadonnées, qui permettent néanmoins aux patients d’accéder à leurs informations quel que soit leur fournisseur d’accès. Plus généralement, la blockchain représente une opportunité pour simplifier les procédures dans l’ensemble du secteur de la santé.

L’industrie musicale éprouve également un intérêt croissant à l’égard de cette technologie. Par exemple, les artistes du collectif Myceria, monté autour de l’auteur et interprète Imogene Heap, ont créé une plateforme basée sur la blockchain afin de promouvoir des contrats intelligents pour vendre directement leur musique aux consommateurs. Une initiative analogue de la société SingularDTV cherche à jeter les bases d’une décentralisation de l’industrie du divertissement. Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit de réécrire les règles en vigueur dans le milieu afin d’établir un écosystème plus juste et plus rémunérateur pour les artistes.

 

Des innovations dans le secteur des ressources humaines

 

Enfin, diverses applications de la blockchain sont imaginées dans le secteur des ressources humaines. Celle-ci peut notamment permettre, dans le cadre de notre économie mondialisée, de simplifier le paiement des collaborateurs résidents à l’étranger, par l’intermédiaire du bitcoin par exemple. Par ailleurs, la technologie blockchain, grâce à la transparence qu’elle induit, fournit aux RH un moyen efficace de détecter les candidats qui enjoliveraient un peu trop leur CV…

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :

Un article (en anglais) au sujet du potentiel de la blockchain,

un autre à propos de la distribution d’un film en utilisant la blockchain,

et un autre sur la blockchain dans le secteur du livre.