Spéculer sur les crypto-monnaies grâce au deep learning

Si les émotions distinguent les hommes des robots, elles peuvent nuire en revanche à leur efficacité dans les salles de marché. L’intelligence artificielle, qui repose exclusivement sur des données factuelles, s’avère plus performante s’agissant d’investissements financiers. Un atout de poids sur un marché aussi volatile que celui des crypto-monnaies.

De plus en plus, les institutions financières s’appuient sur l’intelligence artificielle. Le deep learning permet notamment d’identifier des tendances sur les marchés financiers et de les utiliser pour anticiper le cours des valeurs. Au fil du temps, plus les logiciels collectent de données, plus ils gagnent en précision. Les pronostics d’une intelligence artificielle s’avèrent d’ailleurs aujourd’hui plus fiables que ceux des traders les plus chevronnés, prisonniers de leurs émotions humaines, appâtés par le gain ou freinés par les doutes. Statistiques à l’appui, les fonds d’investissement sont ainsi plus lucratifs lorsque l’intelligence artificielle supplante les traders.

 

Des robots courtiers en crypto-monnaies

 

Au même moment, les cryptomonnaies soufflent le chaud et le froid sur les marchés financiers. Présenté comme une alternative aux monnaies traditionnelles, le bitcoin, qui frôlait les 20 000 dollars fin 2017, a par exemple perdu 60 % de sa valeur en trois mois. Monnaie décentralisée, le bitcoin repose sur des transactions anonymisées compilées dans une blockchain, un réseau sécurisé qui garantit la régularité de chacune des données. La disponibilité du bitcoin et le fait que les gouvernements n’aient aucune influence sur son cours en font une valeur particulièrement sujette aux mouvements du marché, un atout pour certains, un risque pour d’autres.

 

Dans ce contexte, pas étonnant que les traders se servent désormais du deep learning pour prévoir les fluctuations de ce nouveau marché des crypto-monnaies dans un avenir proche. Un tel travail de collecte et d’organisation des données aurait pris des années sans intelligence artificielle. Et si les premiers robots courtiers en crypto-monnaies ont déjà fait leur apparition en salle des marchés, les suivants promettent d’être plus performants encore. C’est que le marché financier a beau être volatile, les données qu’il fournit aux logiciels d’IA pourraient bien changer la façon dont nous investissons. Sans compter qu’avec le temps, prédire les fluctuations et déterminer où se trouvent les marges les plus importantes devrait être de plus en plus simple.

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :
Les crypto-monnaies d’accès à des services (en anglais)

Blockchain ou la promesse d’une confiance restaurée