La résurgence des logiciels malveillants dans le secteur bancaire

30 mars 2016

La diminution des attaques par malware est-elle l’arbre qui cache la forêt ? Avec la montée en puissance des réseaux sociaux, voire de l’Internet des objets, les vecteurs de menace se multiplient. Tous les moyens sont bons : même le téléphone, qui avait disparu de la scène de la fraude, est réapparu avec l’arnaque au président. Selon Andy Scherpenberg, spécialiste solutions fraude chez SAS, la solution consiste d’une part à développer une approche globale et d’autre part à construire une plate-forme analytique dédiée à la fraude.

Agile, adaptable, ambidextre… l’algorithme en passe d’automatiser les prises de décision ?

23 mars 2016

Si la montée en puissance des algorithmes soulève d'importantes questions de droit, concernant notamment la protection des données privées et la « loyauté » de ces outils d'aide à la décision, leur exploitation ouvre des perspectives immenses dans tous les secteurs. Santé, industrie, urbanisme, banque,… les algorithmes sont incontournables : détection de fraudes, maintenance prédictive, villes intelligentes, voitures connectées, diagnostic de pathologies, etc.

Faire émerger des tendances dans les flux de données en mouvement

26 janvier 2016

Aujourd’hui les données affluent de toutes parts : des systèmes opérationnels et transactionnels des organisations, à partir de scanners, de capteurs et de compteurs intelligents, des points de contact clients entrants et sortants, des terminaux mobiles et du Web. Ces flux de données contiennent une foule d’informations précieuses – à condition de les capturer et de les analyser. Une tribune de Frédéric Combaneyre, Streaming Solutions Manager, SAS Global Technology Practice.

Comment mettre en place un projet analytique de lutte contre la fraude bancaire ?

20 novembre 2015

Les établissements financiers sont de plus en plus nombreux à s’engager dans la lutte contre la fraude. Se présentant sous de nouvelles formes, elle prend rapidement de l'ampleur. Le phishing a fait place au vishing. Les cyberfraudeurs font désormais équipe avec des intermédiaires dont les comptes servent à effectuer des virements, et qui touchent une commission pour le service rendu. L’utilisation d’outils analytiques est clairement indiquée dans la détection et la lutte contre les fraudes. Un article de Laurent Colombant, Business Development Manager Solutions Fraude, SAS South West Europe.

Fraude et blanchiment d’argent – La face cachée du financement des échanges internationaux

12 novembre 2015

Le financement du commerce est vital pour l'économie internationale. D'ailleurs, l'Organisation mondiale du commerce (OMC) estime que 80 à 90 % des transactions de commerce international en dépendent. Son fonctionnement doit donc être efficace et résister aux manœuvres des fraudeurs et blanchisseurs d'argent. Les administrations adoptent aujourd'hui les solutions d'analyse et de gestion des données les…

Trois questions à Philippe Keraël, Global Fraud Leader chez Capgemini

29 octobre 2015

Les entreprises ont prioritairement démarré leur transformation numérique pour répondre à des problématiques de relation client. C’est par là aussi que sont apparus de nouveaux risques d’intrusion et de fraude, et particulièrement dans le secteur de la banque et de l’assurance. Interrogé par Business Analytics Info, Philippe Keraël, Global Fraud Leader - Risk & Compliance Head for Continental Europe chez Capgemini, détaille ces nouveaux risques et décrit dans quelle mesure les entreprises peuvent se protéger.