IFRS9 et stress tests : de la logique rétrospective à l’approche prospective

10 mars 2017

La crise économique de 2008 a conduit à un durcissement de la législation en matière de comptabilité et de gestion des risques. La nouvelle norme IFRS9 devrait fournir une réponse efficace au calcul des provisions. Et les stress tests devraient améliorer la stabilité du secteur financier et permettre la synchronisation des business plans et de la structure de gestion des risques dans les banques. Par Gino Coene, responsable de la Practice Risques chez SAS SWE

Stress tests : un cadre stratégique pour le Risque et la Finance encore sous-exploité

22 mars 2016

Les stress-tests mis en place dans le cadre de la réglementation Bâle II n’ont pas prouvé leur efficacité lors de la crise de 2008. Ils se sont révélés mal adaptés à des crises conjoncturelles rapides. Ce qui a entraîné la rédaction des nouveaux accords, dits de Bâle III. Parallèlement, l’Autorité bancaire européenne a défini un nouveau modèle de test de résistance et de solvabilité. Eclairages d’Amal Merzouk, Sr Business Solution Manager Risk, SAS.