DSP2 implique la mise en œuvre de mécanismes anti-fraude plus solides

4 mai 2017

Les Fintech, nouveaux intermédiaires sur le marché des paiements, prennent de plus en plus d’importance et modifient en profondeur ce secteur. La DSP2 a pour objectif de déterminer des règles pour encadrer ces nouveaux acteurs. Cette réglementation permettra de favoriser l’innovation et la concurrence, mais au travers de ces changements dans les moyens de paiement, il est légitime de s’interroger sur les nouveaux risques encourus et comment les couvrir.