Edition Février 2017
Spéciale fraude & risque
 
 

Face à des fraudeurs toujours plus inventifs, des technologies sophistiquées

 

Quelle que soit sa forme, la fraude ne cesse de se développer : fraude fiscale, déclarations frauduleuses aux assurances, prestations sociales, paiement digital, blanchiment d'argent, falsification de comptes, vol d'identité,… avec à la clé des pertes financières, des risques pénaux, une dégradation de l'image de la marque ou de la confiance des clients, des investissements lourds en temps et en ressources.


Les moyens auxquels recourent les pirates et les fraudeurs sont de plus en plus sophistiqués et tirent parti des toutes dernières innovations technologiques. Les cyberattaques se multiplient ; à l'échelle mondiale, l'éditeur Kaspersky a recensé une attaque toutes les 40 secondes en 2016. Les institutions financières et les administrations publiques sont loin d'être les seules concernées. Avec le développement des moyens de paiement digitaux (paiement mobile, instantané, sans contact, …) de nouvelles formes de fraude apparaissent. Les paiements par Internet sont de plus en plus ciblés par les pirates : un euro de fraude pour 440 € de paiements, soit 0,228 % des montants globaux.

 

Mais les moyens de lutte sont également de plus en plus innovants et efficaces. A l'avant-garde de ce combat, l'analytique tire désormais parti de l'intelligence artificielle et de l'apprentissage automatique pour permettre aux opérateurs d'adopter des démarches de protection proactives, plutôt que réactives. Ainsi, le Ministère des Finances a procédé en 2015 à 21,2 milliards € de redressement, soit 2 milliards de plus que l'année précédente. Le Comité national de lutte contre la fraude indique que la fraude détectée à la Sécurité sociale a dépassé la barre du milliard d'euros en 2015 (+17% par rapport à 2014). La branche famille de la CNAF a, de son côté, détecté près de 43.000 fraudes et récupéré plus de 275 millions d'euros l'an dernier, contre 3 700 fraudes et 35 millions € récupérés dix ans plus tôt ! Des résultats qui montrent un réel effet des politiques et technologies mises en œuvre.

 

Parmi les préoccupations des institutions financières, la gestion des risques tient également une bonne place. Dans un souci de conformité et de gestion globale des risques, la combinaison de différents leviers : organisation et compétences, partage de l'information, analytique, permet de mettre en œuvre une gouvernance des risques couvrant l'ensemble de l'organisation et de sécuriser ses actifs.

 

L'équipe éditoriale de Business Analytics info

 
 
 
 
Faciliter et sécuriser le paiement mobile
 
Plébiscités par les consommateurs, les paiements mobiles ou sans contact obligent institutions financières et commerçants à agir contre la fraude en temps réel.
 
Lire l'article
 
 
 
 
Fraude aux assurances : les limites du bracelet connecté
 
Aux États-Unis, les assurances proposent à leurs adhérents des tarifs préférentiels s'ils s'engagent à porter un bracelet connecté mesurant leur activité physique.
 
Lire l'article
 
 
 
 
Les banques organisent la riposte contre le crime financier
 
Les banques victimes d'un crime financier subissent une double peine : pertes financières et sanctions imposées par les régulateurs. Comment réagir ?
 
Lire l'article
 
 
 
 
Lutte contre la fraude : l'importance de l'analytique
 
La lutte contre la fraude doit intervenir à tous les niveaux d'une organisation et utiliser tous les moyens à sa disposition. Par Sadi Bezit, Responsable de la lutte contre la fraude, SAS.
 
Lire l'article
 
 
 
Comment optimiser le provisionnement de risque de crédit IFRS9 de bout en bout ?
 
 
 
 
IFRS9 et stress tests : de la logique rétrospective à l'approche prospective
 
Réaction à la crise de 2008, la norme IFRS9 et les stress tests devraient améliorer la stabilité du secteur financier. Par Gino Coene, Practice Risques SAS.
 
Lire l'article
 
 
 
 
Banque : évaluer et gouverner le risque de modèle
 
Nombre des décisions des banques reposent sur les résultats d'une analyse prédictive, d'où l'importance de disposer d'une structure de gouvernance robuste.
 
Lire l'article
 
 
 
Business Analytics Info - Inscription à la newsletter
 
 
 
 
De l'indemnisation à la prévention du risque
 
Assurance et analytique : Les outils de prédiction permettent de réduire le nombre de réclamations au profit d'une activité centrée sur la prévention.
 
Lire l'article
 
 
 
 
Détecter et prévenir la fraude : un enjeu prioritaire pour le secteur public
 
Deux experts de la lutte contre la fraude expliquent les bénéfices de l'analytique dans la prévention de la fraude dans le secteur public illustré par un témoignage.
 
Lire l'article
 
 
 
A propos de cette newsletter :
Parce que nous sommes passionnés par tout ce qu'apporte l'analytique à la société et aux entreprises, nous partageons avec vous nos meilleures lectures et découvertes. Cette lettre d'information est une sélection d'articles récemment mis en ligne sur Business-Analytics-Info.fr. Découvrez sur le site bien d'autres articles, tribunes, interviews et vidéos par thème ou par mot-clé. Suivez-nous sur les média sociaux et recevez notre lettre mensuelle en vous abonnant ici.
 
Ne manquez rien de l'actualité SAS
Offres spéciales, livres blancs, formations, évènements...
Demandez à recevoir occasionnellement par email des informations SAS ciblées sur vos centres d'intérêt. Cliquez ici
 
 
 
   
 
 

Abonnement :
Vous recevez cette newsletter mensuelle car nous pensons que les sujets traités par Business-Analytics-Info relèvent de vos centres d'intérêt.
Si vous ne souhaitez pas recevoir cette newsletter ou vous en désabonner, cliquez ici : Se désabonner


A propos de cet e-mail :

Restez informé(e) de l'actualité SAS ! Ajoutez sas.com à votre liste d'expéditeurs autorisés.
Vous souhaitez être mieux informé(e) de l'actualité SAS  : créez votre profil SAS.

Seul SAS est destinataire des informations que vous communiquez. Conformément à la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, d'opposition et de modification sur les données qui vous concernent. Pour l'exercer, ou nous notifier votre souhait de ne plus recevoir d'emails de la part de SAS, vous pouvez envoyer un courrier à : Responsable CNIL - SAS Institute France - Domaine de Grégy - Grégy-sur-Yerres - 77257 Brie Comte Robert Cedex, envoyer un e-mail à acces_donnees@fra.sas.com, ou bien cliquer ici.

SAS est une marque déposée de SAS Institute Inc., Cary NC, USA. Les autres noms de produits ou concepts sont des marques déposées des sociétés respectives.

Copyright © SAS Institute Inc. All rights reserved.