Nous vivons une époque formidable !

3 avril 2018

L’intelligence artificielle véhicules d’innombrables progrès dans le quotidien des entreprises comme des particuliers. Si sa démocratisation pose beaucoup de questions éthiques et morales, elle a peu de chance de remplacer l’intelligence humaine à court ou moyen terme. En revanche, elle offre une précieuse aide à la décision qui participe de la différentiation des entreprises. Par Oliver Schabenberger, Executive Vice President, Chief Operating Officer and Chief Technology Officer chez SAS.

Pourquoi l’Industrie 4.0 a besoin d’une approche analytique basée sur une plate-forme

28 mars 2018

Si l’« Industrie 4.0 » est devenue un passage incontournable pour les fabricants, il n’est pas tout à fait certain que ses implications soient bien comprises par le plus grand nombre. L’approche repose sur le postulat selon lequel les clients hyperconnectés exigent plus qu’une bonne qualité. Ils attendent que le fabricant se comporte à la fois comme un détaillant et un fournisseur de services.

« Modéliser la norme pour repérer l’anormal »

23 février 2018

Alors que l’enjeu ne consiste plus à trouver des sources de données, les professionnels de la sécurité et du renseignement doivent désormais faire émerger les liens entre différents acteurs et créer un système d’alerte qui se déclenche dès qu’un changement intervient dans le comportement d’un individu ou d’un groupe suspect. Interview d’Emmanuel Jacque, Principal – Fraud & Security Intelligence Solutions EMEA & AP chez SAS.

Repenser la fraîcheur des données : temps réel, bon moment et durée de vie

22 février 2018

L'analytique « temps réel » est d’actualité du fait de son impact avéré dans la prise de décision, la relation client et la rentabilité de l’entreprise. Pour être juste, il faut reconnaître que la technologie est nouvelle et enthousiasmante, et donc indéniablement attrayante. Une partie de son succès proviendrait du fait que tout le monde peut entrevoir son potentiel, et que le cynisme n'est pas encore de mise. Une tribune de Muhammad Asif Abbasi, Principal Business Solutions Manager chez SAS.