webleads-tracker

Quand les big data participent de notre santé

Les big data sont en train de s’imposer tout à la fois pour réduire les dépenses de santé, améliorer la prévention et diminuer la durée des traitements ou de l’hospitalisation des patients. Les fabricants d’équipements médicaux s’y mettent également pour intégrer l’acquisition et la collecte de données à leurs produits. Ces efforts conjugués contribueraient à contenir les budgets de santé publique.

big data sante

L’Internet des objets est incontestablement la prochaine vague du monde numérique. Déjà 50 milliards d’appareils ou d’objets sont connectés et collectent de l’information. Dans le domaine de la santé, cette possibilité de communication sans intervention humaine offre d’importantes perspectives. En effet, l’analyse des données collectées permet d’anticiper les risques de pathologies, de détecter une épidémie dès le début, de prendre de meilleures décisions, etc.

Une récente étude de McKinsey estime que la dépense de santé des Etats-Unis est supérieure de 600 milliards de dollars à ce qu’elle devrait être ! Le programme HITECH (Health Information Technology for Economic in Clinical Health), lancé en 2009, impose la collecte, l’analyse et le stockage des données de santé afin de réduire le coût global des systèmes de soins. Cela a amené l’ensemble des acteurs du secteur à l’analyse de big data.

Aujourd’hui, il existe près de 100 000 applications sur smartphone dédiées à la santé. Associées à un équipement spécifique, ces applications permettent de mesurer son taux de glycémie ou de contrôler son rythme cardiaque. Les systèmes de suivi des consultations aident à détecter le démarrage d’une épidémie de grippe ou à localiser une pathologie spécifique. Tout cela se traduit par une réduction importante des dépenses de santé du fait de meilleurs traitements, d’une moindre durée d’hospitalisation, d’une plus grande prévention…

 

Lire l’article (en anglais)

 

 

En complément :

un article (en anglais)

 

une interview vidéo de Benoît Thieulin (Conseil national du numérique),

et

Une conférence TED (en anglais) de Joel Selanikio, un expert de la santé

 

A lire sur Business-Analytics-info.fr :

Santé : big data = big économies

et

Big Data et technologie au cœur de la transformation du secteur de la santé

Envoyer à un ami

X
Limite de 255 caractères