Vers des magasins plus intelligents avec l’Internet des objets

Les professionnels de la grande distribution ont tout intérêt à se concentrer sur les applications qui créent de la valeur en améliorant le service aux clients, grâce à la combinaison de l’analytique et de l’Internet des objets. Maintenance prédictive, logistique intelligente, consommateurs connectés… les opportunités sont nombreuses.

Le commerce en ligne prospère grâce à un haut niveau d’analyse des données clients, auxquelles ses opérateurs ont facilement accès. Mais la grande distribution dispose de nombreux atouts pour faire face à cette nouvelle concurrence. Elle a en effet l’avantage d’évoluer dans le monde physique, où d’autres données issues de capteurs disposés sur un réseau d’objets connectés peuvent apporter une valeur ajoutée. Puces RFID, compteurs infrarouges, systèmes de suivi wi-fi, etc., les distributeurs peuvent tirer profit de cet Internet des objets (IoT) spécifique, à condition de privilégier la mise en œuvre d’applications destinées à améliorer le service aux consommateurs.

 

Personnaliser l’expérience client en magasin

 

Sur le plan de la logistique, d’abord, les objets connectés permettent de connaître avec une précision accrue la position d’une palette de marchandises. Ce qui vient enrichir les applications d’optimisation logistique déjà mises en place par de nombreux acteurs du secteur.

Les entrepôts vont aussi évoluer avec le développement de l’IoT. Demain, ils se transformeront en grands espaces ouverts où les palettes se réorganiseront automatiquement en temps réel, en fonction de la demande. Associé à une gestion optimisée de l’inventaire (grâce aux puces RFID), ce nouveau mode d’organisation contribuera à accroître la satisfaction de la clientèle, grâce à la haute disponibilité des produits. Sans oublier, par ailleurs, le contrôle des installations de réfrigération par des capteurs de température, permettant d’économiser l’énergie tout en assurant une meilleure sécurité alimentaire.

Ce n’est pas tout. Face à des consommateurs toujours plus connectés et informés grâce à leurs smartphones, l’IoT donne aussi la possibilité d’identifier le bon moment pour leur proposer un service ou une incitation d’achat via des fonctions d’analyse contextuelle (l’heure et le lieu). Mais également d’être en mesure de fournir des offres personnalisées aux plus fidèles d’entre eux. Grâce à la vidéo et au suivi via wi-fi, il sera possible d’analyser le parcours complet d’un consommateur dans un magasin, rendant plus accessible encore l’objectif d’un marketing ultra-ciblé et d’une hyperpersonnalisation de l’expérience client.

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :

Un article au sujet des start-ups de la French Tech présentes au salon de la grande distribution NRF 2017 à New York,

et un autre (en anglais) sur les tendances 2017 dans la grande distribution.