Big data : voici venu le temps des premières récoltes

La majorité des grandes entreprises ont pris des initiatives en matière de big data ces dernières années, en échange de la promesse de revenus substantiels. Le moment de récolter les premiers fruits de ces investissements est venu. Pour autant, analyse le consultant IT Randy Bean, l’exploitation des big data requiert un véritable engagement et la transformation numérique du modèle économique réclame du temps.

Les big data ne sont plus « la » nouveauté du moment. Les entreprises pionnières dans l’adoption de solutions analytiques recueillent aujourd’hui les premiers fruits de leurs investissements. Mais ce n’est que le début d’un long processus de transformation de l’économie qui concerne la majorité des entreprises. Ainsi, deux organisations sur trois consultées par NewVantage Partners, une société de conseil américaine dirigée par Randy Bean, ont lancé des projets autour des big data. Cependant, relève cet expert, seul un petit nombre d’entre elles a développé une véritable culture analytique.

Pour les entreprises traditionnelles, en particulier, les obstacles à lever relèvent de plusieurs ordres. Il s’agit d’abord d’élaborer des cas d’usage spécifiques à son métier et d’y concentrer ses investissements. Ensuite, certaines opportunités peuvent nécessiter une prise de risque éloignée du socle du modèle économique de l’organisation. Enfin, l’inhibition aux big data ne provient parfois pas tant de contraintes quantitatives que d’un manque d’imagination. En conclusion, rappelle Randy Bean, l’adoption d’une vision orientée par les données, vues ici comme un véritable actif de l’entreprise, représente un long chemin qui peut passer par une réorganisation profonde des flux métiers, de la production à la consommation. Au bout de ce chemin se trouve la valeur.

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :

un article (en anglais) sur les big data comme avantage compétitif,

et un autre (en anglais) au sujet de la transformation numérique d’American Express.

 

À lire sur Business Analytics Info :

« Économie de la donnée : la quatrième révolution industrielle est en marche »

et

« La transition numérique des entreprises a besoin de leaders ».