L’analytique n’est plus affaire de privilégiés

Au cœur de l’innovation, de la transformation numérique et des nouveaux modèles économiques, la donnée n’a pas fini de faire parler d’elle. Si elle concerne aujourd’hui toutes les entreprises, la data constitue la matière première de l’éditeur SAS depuis sa création, il y a 40 ans. La communauté internationale SAS s’est rassemblée le mois dernier à Las Vegas, pour parler big data, mais aussi… démocratisation. Par Thierry Bedos, Directeur général SAS France.

SAS Global Forum était ma première occasion d’aller à la rencontre de notre écosystème mondial et de prendre le pouls de la communauté fédérée par SAS autour de la data. La donnée est dans l’ADN de SAS depuis toujours, et le climat d’effervescence qu’elle génère en ce moment était vraiment perceptible parmi les 5000 participants du congrès de Las Vegas. Pour ma part, j’ai ressenti une dynamique extraordinaire autour de l’analytique, ainsi qu’autour de la société SAS dont les utilisateurs –techniques comme métiers- contribuent activement à l’essor de l’analytique au sein des organisations.

Convier nos clients et partenaires à participer à un événement comme SAS Global Forum constitue une occasion de rapprochement, mais aussi pour eux une opportunité de s’informer, de rencontrer et d’échanger leurs points de vue sur de nombreuses thématiques. Les participants à SAS Global Forum en avril dernier ont été impressionnés par la puissance d’une entreprise comme SAS ainsi que par la richesse et l’importance de son écosystème.

 

L’analytique sort du bois !

 

Chez SAS, nous faisions du big data avant l’heure : cela fait maintenant 40 ans que nous nous dédions à l’extraction, à la valorisation et à la restitution de la donnée ! Aujourd’hui, de plus en plus de grands noms s’intéressent aux datas ; certains acteurs internationaux font des acquisitions ou enclenchent des processus de digitalisation de leur entreprise qui s’étalent sur plusieurs années, cependant bien que les data paraissent désormais faciles à collecter, leur véritable valeur réside dans l’analytique.

 

Notre expertise en matière d’analytique attise les curiosités : 5 000 participants au total, dont un grand nombre de data scientists issus de divers métiers et de secteurs variés. Cette affluence démontre combien l’analytique est désormais inscrite au cœur des préoccupations des organisations.

 

A l’heure où la data émane de partout, et où l’on a de plus en plus affaire à des données non-structurées, les solutions en matière d’analyse et d’exploitation des données se doivent d’évoluer continuellement. Chez SAS, cette vision constitue notre ligne directrice : en investissant 25% de notre chiffre d’affaires en recherche et développement (R&D), nous mettons tout en œuvre afin de répondre aux attentes du marché.

 

Les besoins en analytique ont changé, les solutions aussi

 

La transformation numérique est devenue une question de survie pour toutes les entreprises : des plus grandes aux plus petites. Afin de s’adapter aux besoins d’un marché devenu mainstream et d’accompagner les organisations de toutes tailles et de tous secteurs d’activités dans ce processus de transformation, nous avons adapté notre offre, et sommes passés de l’analytique d’experts à l’analytique d’usage pour tous les profils d’utilisateurs.

 

L’annonce phare de SAS Global Forum a été SAS Viya, une nouvelle architecture d’analytique haute performance et de visualisation optimisée pour le cloud, visant à apporter de la valeur aux grands comptes aussi bien qu’aux PME et PMI. Cet environnement unique répond aux besoins de tous : data scientists, analystes métier, développeurs d’applications, décideurs et leur permettra une meilleure connaissance de leurs consommateurs, clients, processus de fabrication, etc. Couplée à une nouvelle solution de Customer Intelligence et à une autre dédiée aux objets connectés (IoT), elle intègre également des fonctions de machine learning et de visualisation intégrées, qui prennent en compte la spécificité et la complexité de chaque structure. .

 

Démocratisation de l’analytique

 

Nous aspirons à offrir des solutions analytiques efficientes sans pour autant contraindre les organisations à se lancer dans des projets pharaoniques. Nous leur donnons la possibilité de débuter avec un ou plusieurs petits projets impliquant des volumes de données restreints, et à initier de plus grandes manœuvres ensuite, une fois ces expériences maîtrisées. C’est en ce sens que nous pouvons parler d’une démocratisation de l’analytique.

 

Du côté des réactions, cette annonce a été très bien accueillie par le public de Las Vegas. « C’est exactement ce que nous attendions » ai-je même entendu de la bouche d’un de nos plus prestigieux clients ! Il faut bien reconnaître qu’il y a une forte adéquation entre les annonces effectuées et notre vision quant au futur de l’entreprise, et du secteur.

 

SAS Global Forum a été pour moi un succès en tous points : un bel événement, très bien organisé, avec au programme une annonce capitale et, ce qui est le plus important, des clients et partenaires enthousiastes sur le futur et la pérennité de nos relations.