Cybersécurité : les hauts dirigeants sont aussi concernés

Les données sont devenues un enjeu stratégique pour toutes les grandes entreprises. Sources d’innovation et de profits, elles font simultanément l’objet de menaces de la part de cybercriminels malintentionnés. Le besoin de protéger ces actifs essentiels apparaît donc de plus en plus criant. Au-delà des réponses technologiques, il est nécessaire de sensibiliser et former les hauts dirigeants aux enjeux liés à la cybersécurité.

La sécurité pourrait devenir le nouveau talon d’Achille des entreprises qui innovent avec les big data et l’analytique. Selon le cabinet d’audit PwC, il existe au moins une cyber-faille dans 90 % des plus grandes organisations et le nombre de failles a doublé en 2015. Cette même année, a par ailleurs constaté Forrester Reasearch, 300 millions de clients ont vu leurs données personnelles pillées par des cyber-pirates, lors des 15 cyber-attaques les plus importantes de l’année, dont la plus coûteuse aura tout de même atteint le montant phénoménal de 1 milliards de $. En conséquence, la confiance des utilisateurs faiblit et les revenus des sociétés touchées par ce type d’attaque peuvent être durement affectés. Garantir la sécurité des données figure ainsi logiquement parmi les priorités des entreprises, qui ont dépensé pas moins de 75 milliards de dollars en la matière l’an passé, d’après Gartner.

Cependant, si investir dans la cybersécurité représente une nécessité incontestable, former les cadres dirigeants constitue également une protection supplémentaire essentielle. De nombreux experts plaident en ce sens, constatant que la plupart des entreprises ne se sentent pas concernées par les menaces et encore moins sensibilisées à leurs éventuelles conséquences. Pourtant, le cybercrime pouvant in fine mettre en péril la performance des organisations, ce dont les décideurs ont la charge, il devient urgent de réduire le fossé culturel entre direction et techniciens assurant la sécurité des systèmes d’information. D’autant qu’une étude de 2015 estime la carence en profils spécialisés dans la cyber-sécurité (techniciens et managers) à 1,5 million d’individus d’ici à 2020.

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :

Le portrait d’un jeune expert en cybersécurité,

et un article sur les enjeux de la cybersécurité du point de vue de l’académie des technologies.

 

À lire sur Business Analytics Info :

« Entreprises : les clés d’une protection numérique efficace »

et

« S’assurer contre les cyber-risques, bientôt une nécessité pour toutes les entreprises ».