TransferWise monétise le bouche-à-oreille

Comment savoir si votre affaire est une affaire qui roule ? Pour le savoir, la société de transfert d’argent TransferWise a adopté une approche originale et innovante basée sur l’exploration des big data sur les médias sociaux. L’entreprise utilise un système de recommandation sophistiqué qui permet non seulement de mesurer la satisfaction des clients, mais aussi la probabilité d’en recruter de nouveaux. Explications.

Si vous avez plus de clients qui font votre promotion que de détracteurs, alors votre entreprise va croître. Comme souvent avec les big data, les raisonnements paraissent évidents. Il n’en est rien. Pour arriver à cette conclusion limpide, les équipes de TransferWise, qui a déjà fait transiter plus de 3 milliards de livres à travers le monde depuis sa création en 2011, ont déployé des trésors d’imagination sans casser la tirelire. Leur technique ? Une combinaison entre bouche-à-oreille et réseau social où les avis et messages laissés par les consommateurs servent à évaluer la performance de l’entreprise.

Le vice-président en charge de la croissance chez TransferWise, Nilan Peiris, a livré quelques détails concernant la stratégie de sa société lors d’une récente conférence consacrée à l’analytique et aux big data. Une équipe de l’entreprise est ainsi spécifiquement chargée d’encourager les consommateurs à participer à sa publicité. Par exemple, pour inciter ses clients à recommander l’utilisation du service à leurs connaissances, s’est posée la question d’une récompense sous forme de ristourne sonnante et trébuchante. L’analyse des données issues d’un ballon d’essai a permis de constater des différences culturelles entre des pays, tels l’Inde, où le gain individuel est plutôt bien perçu et d’autres pays, comme la Suède, où les utilisateurs y sont plus réticents. L’entreprise a donc décidé de couper la poire en deux : 25 livres de remise pour le nouveau venu, 25 livres pour l’ancien. Concoctée avec des big data, cette recette de marketing viral pour recruter des nouveaux clients fait ses preuves.

Lire l’article (en anglais)

 

En complément
pourquoi compter sur les médias sociaux avec les big data (en anglais)
et les perspectives en matière de big data et de marketing d’ici 2020

À lire sur Business Analytics Info :
« L’analyse de données à la racine d’un nouvel âge d’or du marketing »
et « Telecom : les réseaux sociaux pour doper le marketing »