Les big data en action : l’exemple du Groupe Covéa

A l’instar de tous les secteurs d’activité, celui des assurances a pris conscience de la nécessité de prendre le virage de la transformation numérique. Pour le Groupe Covéa, qui rassemble les marques MAAF, MMA et GMF, il ne s’agit pas seulement d’utiliser ponctuellement les données pour créer des applications marketing, mais de faire évoluer toute la structure du groupe pour créer une entité transverse centrée sur les données. Retour d’expérience.

La transformation numérique devient incontournable dans tous les secteurs. Celui des assurances ne fait pas exception. Acteur majeur de ce marché avec ses trois marques MMA, MAAF et GMF, le groupe Covéa a entamé une transformation en profondeur pour devenir une véritable entreprise numérique. Décrit comme une nouvelle étape stratégique par l’un de ses directeurs, le recours aux big data va permettre de placer la donnée au centre de l’entreprise. Nouveaux usages, nouvelles perspectives, le groupe vise à dépasser la simple analyse statistique alimentant des programmes marketing, pour exploiter notamment des algorithmes prédictifs.

Suivant un plan préparé depuis 2013-2014, le groupe a commencé par mettre en place un projet de moteur de recherche interne. L’objectif consistait ici à obtenir une vision à 360° du client, afin de favoriser une meilleure prise en charge de ses demandes et de manière générale, une meilleure relation client. Dans un second temps, les données issues des trois marques seront croisées à l’aide d’une application reposant sur Hadoop – avec un rythme d’actualisation des données en quasi temps-réel – ce qui représente une innovation majeure dans la culture de ces entreprises. Une fois les données sorties de leurs silos et rassemblées en lacs, l’analyse de ces données permettra, entre autres, de tester des modèles prédictifs (afin de détecter des signaux faibles) ou encore de nouveaux modes de fonctionnement, liés par exemple à la prise de décision ou à l’analytique, et ce, à la fois au niveau des métiers et du groupe.

Lire l’article 

 

En complément
un article (en anglais) sur l’apport des big data au secteur de l’assurance
et un autre (en anglais) sur les évolutions suscitées par les big data dans les assurances

A lire sur Business-Analytics-Info.fr :
« Les big data, un dispositif qui permet aux compagnies d’assurance de garder le contrôle sur l’acte d’achat « client » »
et « A l’ère du marketing numérique, la centricité client n’est plus un simple concept »