Les entreprises à l’âge de l’Internet industriel

La convergence entre l’Internet des objets, les big data et l’analytique, par son aspect à la fois massif et inéluctable, nous fait pénétrer dans une nouvelle ère économique, celle de l’Internet Industriel. Bonne nouvelle : les entreprises sont conscientes du phénomène et elles anticipent ses effets sur leurs activités. Un rapport d’Accenture explore les perspectives de cette tendance forte en termes de nouveaux services à haute valeur ajoutée et de croissance globale, en particulier dans les secteurs de la santé et de l’industrie.

Les big data et l’analytique vont radicalement changer le paysage de l’industrie dans les années à venir. Cette opinion est partagée par une large majorité des dirigeants interrogés par Accenture, qui publie un rapport sur le sujet en partenariat avec GE. La plupart des entreprises, conscientes du potentiel offert par ces technologies de plus en plus matures, investissent déjà en conséquence.

La combinaison des « big data analytics » avec l’Internet des objets, basée sur l’utilisation de capteurs et d’algorithmes d’apprentissage évolués, permet de traiter et d’analyser de larges flux de données issues d’objets physiques. Les connaissances extraites de ce véritable Internet industriel, par exemple à propos des clients et de leur usage des produits, offrent de nouvelles opportunités de croissance, notamment pour les entreprises de la santé et de l’industrie. À condition de surmonter les défis de la sécurité et de l’intégration système.

Près de 90% des dirigeants consultés par Accenture estiment à la fois indispensable et prioritaire l’adoption d’une stratégie analytique, au risque de perdre des parts de marché et d’être dépassé par de nouveaux entrants qui s’appuieraient justement sur ce type de stratégie pour se démarquer. Par ailleurs, deux tiers des industriels concentrent leurs efforts sur la maintenance de leurs installations grâce à l’analyse prédictive, tandis que 31 % des entreprises du secteur de la santé considèrent avoir une longueur d’avance dans le domaine analytique.

Parmi les recommandations du rapport figurent l’investissement dans la sécurité du réseau informatique, le décloisonnement entre les différentes entités de l’organisation pour mieux partager les données, ou encore le recrutement et le développement de talents analytiques au sein même de l’entreprise.

Lire l’article (en anglais)

En complément :
une infographie (en anglais) présentant les chiffres clés de l’étude d’Accenture
et un article (en anglais) sur la révolution industrielle engendrée par la communication entre machines

À lire sur Business Analytics Info :
« L’internet des objets : une opportunité à saisir pour l’industrie »
et « Quand les big data participent de notre santé »