L’analyse de données à la racine d’un nouvel âge d’or du marketing

Le marketing a pris le virage des nouvelles technologies et des big data. Les commerçants avisés utilisent l’analytique pour comprendre les motivations d’achat de leurs clients, dans le but de les fidéliser. Cette connaissance des acheteurs grâce aux données permet aussi de cerner leurs besoins et ainsi de proposer des innovations susceptibles de les intéresser. Cette évolution technologique majeure constitue le fondement de l’ère du marketing numérique.

Pour améliorer leur précision, élargir leur audience, raconter de meilleures histoires et aller toujours plus vite, les commerçants s’appuient désormais largement sur les technologies numériques. Une évolution naturelle, compte tenu de la multiplication des canaux de diffusion dans les foyers et de l’avènement du téléphone mobile dans le quotidien des consommateurs. Une récente publication de McKinsey explore ce nouvel âge d’or du marketing, à l’origine duquel on retrouve les big data et l’analytique.

Les dernières avancées en matière de science des données, de modélisation et d’analyse automatisée rendent en effet le ciblage des investissements marketing et la mesure de leur rendement de plus en plus sophistiqués. Elles permettent dans le même temps d’obtenir des clefs de lecture pertinentes pour expliquer le comportement des acheteurs et agir en conséquence. C’est ainsi qu’une grande entreprise de consommation a pu réaliser une enquête massive auprès de 10 000 clients sur un mois pour décortiquer leur passage en magasin et comprendre ce qui motivait leur choix à chaque étape. Les informations recueillies sont à la base d’une nouvelle stratégie commerciale, dont l’impact se chiffre en milliards de dollars de bénéfices supplémentaires.

Un nombre croissant d’entreprises s’intéresse au comportement des consommateurs à l’intérieur même de leur magasin. L’apparition de capteurs à bas coût, embarqués sur les articles, ou la possibilité d’exploiter automatiquement les images vidéo du magasin sont autant d’éléments supplémentaires pour expliquer comment les promotions, le flux des clients et leur engagement physique avec les produits agissent sur les ventes. En outre, les outils analytiques permettent aujourd’hui de prendre des décisions marketing en temps réel, par exemple en créant des offres spéciales sur des segments profitables à un instant t.

L’analyse de données constitue le socle du nouvel âge d’or envisagé par McKinsey. Avec cette arme, le marketing peut dépasser son rôle de messager pour devenir un moteur dans la création de nouveaux produits et de services pour le consommateur, il peut aussi s’appuyer sur les interactions numériques pour enrichir le « storytelling » ou encore se servir des technologies pour réduire la complexité.

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :
Cinq exemples de l’utilisation marketing des big data
et comment les big data influencent l’évolution des métiers du commerce et du marketing

À lire sur Business Analytics Info :
« Comment les big data contribuent à l’évolution du marketing »
et « Commerce : connaître son client grâce au Big Data »