Analytique : les trois étapes clés

Ayant pour vocation de transformer les données en informations et les informations en réponses, le data scientist est un talent très en vue : McKinsey estime que les entreprises américaines seront à la recherche de plus de 190 000 d’entre eux d’ici 2020. Leur rôle est certes devenu indispensable, mais il ne faut cependant pas brûler les étapes. Si obtenir en temps réel des réponses grâce à l’analyse de données est l’idéal vers lequel tendre, il est nécessaire de ne pas aller trop vite.

Sous peine d’y perdre beaucoup plus que d’y gagner, une préparation minutieuse est nécessaire avant de déployer un projet d’analytique. Voici les trois éléments clés à considérer, selon Capgemini auteur de cet article : ne pas confondre big data et analyse de données traditionnelle, mettre en place un business plan solide et optimiser les technologies existantes avant d’investir. Ces étapes prennent du temps, mais leur retour sur investissement est inestimable.

Bien faire la différence entre big data et analyse de données constitue la première étape. Les big data, c’est un grand volume de données, de formats multiples, structurées ou non, et issues de sources différentes qui sont analysées par l’entreprise à une vitesse plus ou moins élevée. L’analytique intervient donc après avoir rassemblé les données, pour identifier les tendances en vue d’une meilleure prise de décision.

Ensuite, il convient de définir les cas d’utilisation, fixer un objectif qui soit pertinent, bien cadré et compréhensible. Pourquoi mettre en place un outil auquel on ne pose pas de question ? La réponse sera d’autant plus décevante.

La dernière clé consiste à valoriser les technologies existantes et les optimiser. Avant d’investir de grosses sommes dans tout système informatique, les entreprises doivent faire le point sur les opportunités existant en interne et créer des associations avec des sources externes, telles que les réseaux sociaux ou les capteurs de l’Internet des objets.

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément :

un article sur les avantages de l’analyse prédictive 

et un autre (en anglais) sur l’analyse de données pour fidéliser les clients

 

A lire sur Business-Analytics-Info.fr :

« L’analytique fait fructifier les entreprises »

et « Comment l’analytique aide les entreprises à se différencier »