Distribution et analytique : quels enjeux ?

Dans le domaine de la distribution, les ressorts de la performance ont radicalement changé : au-delà de la qualité de l’offre, du réseau d’implantation ou de la compétitivité sur les prix, le levier de croissance réside aujourd’hui dans la capacité à maîtriser les enjeux du commerce multicanal. Relever ce défi suppose de répondre à trois impératifs.

La multiplication des canaux de contacts avec les marques et les distributeurs, l’importance croissante du commerce électronique et l’usage exponentiel des supports mobiles ont transformé les attentes des consommateurs. Désormais, ceux-ci désirent être reconnus simultanément et avec le même niveau d’information sur l’ensemble des canaux de distribution d’une enseigne.

 

Cela pose un réel défi aux distributeurs qui doivent collecter et intégrer leurs données non plus par magasin ou par produit, mais selon une perspective client. Pour cela, le recours aux solutions analytiques s’avère indispensable, mais leur mise en place nécessite la poursuite de trois objectifs, au premier rang desquels la nécessaire construction d’une vision globale de chaque client. Etre en mesure d’identifier un client à travers des données de référence communes à tous les canaux afin de lui proposer un parcours cohérent et continu : voilà la condition sine qua non de toute stratégie multicanale !

 

Cette connaissance client doit ensuite servir à améliorer la pertinence des prises de décision et à en augmenter la réactivité jusqu’à atteindre le temps réel pour les actions automatisables comme les promotions ou les offres personnalisées de produits. De plus, l’ensemble des processus y gagnent en performance car le développement de la connaissance issue de l’analyse de données clients sert tout autant à optimiser la logistique et l’approvisionnement, la politique tarifaire, les stratégies et le positionnement des marques ou encore la veille sur les évolutions des besoins des consommateurs.

 

Enfin, il convient de vérifier régulièrement, et à travers des indicateurs centrés sur le client, la cohérence entre les objectifs visés, les décisions prises et les résultats effectivement obtenus, l’ensemble formant ainsi un cercle vertueux de croissance maîtrisée !

 

Lire l’article

 

En complément, un article (en anglais)

sur le marketing et les big data dans le secteur de la distribution
et un autre (en anglais) sur l’apport de l’analytique à l’optimisation tarifaire dans le secteur de la distribution

 

A lire sur Business-Analytics-Info.fr :

« Les distributeurs face aux défis du multicanal »
et « Celio optimise son offre et sa communication grâce aux big data »