Marketing, économiser 20% des budgets grâce à l’analyse de données

S’ils analysaient mieux les données à leur disposition, les services marketing pourraient améliorer le retour sur investissement de leurs projets d’environ 20% ou tout simplement dépenser ce budget pour d’autres projets. A condition d’avoir une vraie stratégie et de se poser les bonnes questions.

Un service marketing qui saurait bien exploiter ses données pourrait économiser jusqu’à 20% de son budget. C’est le principal résultat d’une étude réalisée par le cabinet McKinsey. Celui-ci s’est basé sur 400 calculs de retour sur investissement (ROI) réalisés sur les projets marketing de ses clients. Le cabinet évalue entre 15 et 20% la part des budgets qui pourraient être réinvestis dans d’autres activités ou tout simplement économisés sans affecter le ROI du projet. Au total, ce sont ainsi quelques 200 milliards de dollars qui pourraient chaque année être mieux utilisés. Et ce grâce aux big data !

 

Pour exploiter au mieux leurs données et tirer le meilleur de leurs budgets, les marketeurs doivent suivre quatre étapes : partir d’une feuille blanche pour calculer le budget de l’année plutôt que de le reproduire d’une année sur l’autre ; identifier les étapes clés du processus de décision du client ; repenser le mix marketing en fonction des deux points précédents ; et améliorer l’efficacité de leurs achats.

 

Il ne suffit pas d’envoyer les données dans le cloud pour en retirer des résultats pertinents. Il s’agit de bien définir une stratégie, de poser les bonnes questions et… de rester créatifs !

 

Lire l’article

 

 

En complément :

Un article sur l’impact des big data sur le marketing
et une infographie (en anglais) sur l’impact des données sur le ROI

 

A lire sur Business-Analytics-info.fr :

Vers un marketing de l’engagement,
et Big data et marketing : embarquement immédiat