Créer de la valeur grâce aux big data

Si les big data apparaissaient comme de nouvelles technologies « nice-to-have » à leurs débuts, ils constituent désormais un levier de croissance incontournable pour les entreprises. Selon le cabinet Deloitte, plusieurs tendances marqueront le domaine de l’analytique en 2014, et convergent toutes vers une même finalité : celle de la création de valeur.

Les anciennes start-up Google, LinkedIn, Amazon ou Netflix, aujourd’hui géants du web, ont bâti leur modèle économique grâce à l’apport de l’analytique et des big data. Selon le cabinet Deloitte, l’impact de ces technologies qui ont fait le succès de ces entreprises dépasse désormais l’écosystème de l’internet.

 

En tant que nouvelle source de création de valeur, l’analytique et les big data représentent des vecteurs de croissance et de performance pouvant bénéficier à tous les secteurs économiques. Et de fait, les investissements dans ce domaine sont appelés à croître considérablement en 2014. Ce mouvement va de pair avec l’intégration des big data dans la stratégie et les processus des entreprises, participant à l’atteinte de leurs objectifs métier.

 

Le recours croissant à la visualisation des données, à l’apprentissage automatique, à l’analyse prédictive et aux modèles prescriptifs contribuera à étendre l’usage de l’analytique à tous les niveaux de l’entreprise. Cela favorisera l’innovation dans les produits et les services, et permettra aux entreprises d’optimiser leurs performances tout en créant les nouveaux ressorts de la monétisation de leurs données.

 

Lire l’article (en anglais)

En complément,
un article sur les big data et leurs impacts structurels
et un autre (en anglais) sur les principales tendances en 2014 dans le domaine de l’analytique

 

 

A lire sur Business-Analytics-Info.fr :
« Big data : des idées aux projets » 
et « Big data : de l’ère des défricheurs à l’adoption généralisée »