Transformer la culture décisionnelle, voilà le défi !

Allant à l’encontre de l’idée que les big data sont de grands projets qui nécessitent de lourds investissements initiaux, des chercheurs américains recommandent l’adoption graduelle, par étapes, d’une nouvelle culture décisionnelle. Le levier de performance résiderait dans la capacité d’une entreprise à intégrer cette transformation où l’intuition cède la place à des décisions rationnelles fondées sur l’analyse de données objectives.

Des chercheurs américains ont mené pendant trois ans auprès d’une cinquantaine d’entreprises une étude visant à évaluer les usages associés aux big data et à l’analytique. Il en ressort que les entreprises ayant déployé une culture où les prises de décision s’appuient sur des données tangibles et objectives ont gagné en performance et s’avèrent bien plus profitables que les autres.

 

Néanmoins, ces exemples demeurent minoritaires. La raison en est simple : dans la majorité des cas, les entreprises n’ont pas mis en place un véritable management de l’information afin d’accompagner l’intégration des solutions analytiques par l’évolution des pratiques et des processus.

 

Pour y parvenir, les auteurs de l’étude, publiée par la Harvard Business Review, formulent quelques recommandations qui vont à l’encontre d’une approche « top-down », favorisant un essaimage graduel, par étapes. Le prérequis consiste à convenir d’une source unique de données pour mesurer la performance au sein de l’entreprise.  La démarche s’appuie en outre sur des tableaux de bord et des indicateurs individuels pour permettre à chacun de mesurer sa contribution à la performance globale de l’entreprise et d’ajuster ses décisions quotidiennes.

 

Cette approche appelle une redéfinition et une adaptation permanente des processus et des règles métiers en fonction des enseignements fournis par les données analysées. L’évolution des pratiques managériales et opérationnelles ne peut être efficace que si elle est durablement accompagnée, de façon à inscrire dans les faits et les usages cette transformation culturelle.

 

Lire l’article (en anglais et sur inscription)

 

 

En complément,

un article sur les principaux enseignements des projets big data déjà mis en œuvre
et un autre (en anglais) sur les big data en tant que ressort de compétitivité

 

A lire sur Business-Analytics-Info.fr :

« Et si l’entreprise se réinventait en tirant profit de ses données ? »
et « Comment déployer une stratégie analytique ? »