Assurance et big data : le duo gagnant !

Le recours aux solutions analytiques a grandement transformé les processus du secteur des assurances. En particulier, l’assurance automobile est un précurseur en la matière, qui s’appuie sur des solutions de business intelligence depuis plus de dix ans. La gestion des souscriptions, longtemps fondée sur des traitements manuels et au cas par cas, repose désormais sur des processus automatisés et performants.

La nécessité de se conformer aux directives de Solvabilité 2 n’est pas le seul catalyseur : les compagnies d’assurance ont aussi déployé des solutions analytiques dans la perspective de gagner en performance. Il s’agit de mieux évaluer les risques liés à la souscription, de façon automatisée via des plates-formes décisionnelles intégrées et globales. Visualisation des données, modèles prédictifs et géolocalisation des risques servent désormais à de meilleures prises de décision.

 

Les données collectées de diverses sources internes et externes à l’entreprise servent à calculer les scores de risques associés à chaque prospect ou client, afin de lui proposer le produit pertinent à un tarif personnalisé. Les agents d’assurance peuvent alors se libérer d’activités répétitives et à faible valeur ajoutée pour mieux se consacrer à l’analyse des risques, notamment sur les dossiers les plus complexes, ainsi qu’à une meilleure prise en charge de la relation client.

 

L’amélioration de la gouvernance des données, l’optimisation de l’efficacité opérationnelle, la personnalisation des offres et des tarifs, et la lutte contre la fraude deviennent des sources d’avantages compétitifs. Cela s’accompagne d’un changement culturel au sein des compagnies d’assurance, et appelle à la mise en œuvre d’une véritable stratégie de conduite du changement, de façon à ce que les nouvelles pratiques soient intégrées au niveau de toutes les directions métiers.

 

Lire l’article (en anglais)

 

En complément,
un article (en anglais) sur la transformation du business model des compagnies d’assurance impulsée par l’exploitation des big data et un autre (en anglais) sur l’expérience client et la détection des fraudes dans le secteur de l’assurance

 

A lire sur Business-Analytics-Info.fr  :
« Réinventer l’assurance : big data, l’opportunité »
et « Quatre conseils pour contrer la fraude à l’assurance »