L’analytique : une nouvelle arme pour anticiper les crimes et délits

La police de Santa Cruz vient de mettre en œuvre un programme expérimental de « surveillance prédictive », en réponse au double défi posé par la hausse de la délinquance et la baisse des moyens. Les premiers résultats sont encourageants.

Avec 30% d’appels en plus et 20% de ressources en moins par rapport à 2000, la police de Santa Cruz a été contrainte de réfléchir aux moyens d’optimiser le déploiement  de ses ressources. Elle a ainsi choisi de mettre en œuvre un système d’analyse prédictive, permettant d’anticiper le moment et le lieu des délits. D’autres villes déploient à leur tour des modèles prédictifs.

Basé sur les données de criminologie des années précédentes, le système de Santa Cruz permet de détecter et d’analyser des tendances pour réaliser des projections, qui sont actualisées quotidiennement en fonction de statistiques réelles intégrées au système. Des officiers reçoivent chaque jour une liste de 10 « points chauds » où les probabilités que surviennent des incidents sont les plus hautes et vers lesquels ils dirigent leurs patrouilles.

Depuis la mise en œuvre du système le taux de cambriolage a baissé de 27% dans la ville.

Lire l’article (en anglais)

En complément : un article en français sur InternetActu