Le paiement invisible pour fluidifier l’expérience client

Les attentes et les pratiques des consommateurs évoluent. L’expérience d’achat doit désormais être la plus fluide possible, quel que soit le canal de vente. C’est pourquoi les distributeurs développent des solutions de « paiement invisible » à travers des innovations comme le commerce conversationnel, les écrans connectés ou encore la voiture autonome.

Un pas de plus en direction du paiement automatisé. Selon Michel Léger, dirigeant d’Ingenico Labs, les consommateurs attendent désormais une expérience d’achat simplifiée à l’issue de laquelle toute transaction financière deviendrait transparente, gommant la frontière entre commerces physique et numérique. À l’instar d’Amazon, qui a récemment ouvert son premier magasin sans caisse, l’ensemble des distributeurs développent des solutions et lancent des expérimentations en ce sens.

 

Le paiement invisible pour une expérience d’achat plus fluide

 

Le numérique a permis de rapprocher les marques des consommateurs, via les réseaux sociaux et les chatbots notamment. Une évolution des interactions qui ouvre la voie au commerce conversationnel, autrement dit un environnement de discussion au sein duquel le paiement peut directement être intégré. Plusieurs scénarios de vente sont imaginés, relate Michel Léger, comme la recherche d’un article en ligne ou les services associés à la réservation d’un voyage.

 

Par ailleurs, le développement des écrans connectés et des moyens de paiement sans contact (NFC) devrait entraîner une expérience d’achat encore plus fluide pour les consommateurs. Les dispositifs associant affichage numérique et vente directe de produits ou de services ont ainsi déjà prouvé leur efficacité avec un taux d’engagement exceptionnel de 20 % — à comparer avec la publicité non adressée dont les taux de conversion n’atteignent pas 1 %.

 

Voiture autonome et paiement invisible, un potentiel énorme pour les marques

 

Enfin, souligne Michel Léger, les véhicules connectés et autonomes sont voués à devenir des environnements où pourront s’accomplir des actes de consommation. Leur intégration dans la distribution représente là aussi un potentiel énorme pour les marques, qui pourront par exemple attirer des clients vers leurs magasins grâce à la publicité géolocalisée. En outre, les paiements des services liés à la conduite tels que le stationnement, les péages ou la billetterie, sont également promis à une automatisation intégrale.

 

Lire l’article

 

En complément :

Un article au sujet du concept de magasin sans caisse,

Et un autre à propos de la généralisation du paiement sans contact.