Mieux traiter les données de l’IoT grâce au fog computing

Les technologies de l’Internet des objets (IoT) constituent une solution idéale pour répondre aux enjeux liés à la transformation numérique des entreprises. Couplées à des solutions analytiques, elles permettent de remonter des informations capitales pour leurs opérations. Par Talyana Cunningham, Cisco.

A la différence du cloud computing, le fog computing (ou edge computing) est au plus près des objets connectés. Il facilite le stockage et l’analyse de données en local, directement dans le routeur lié à l’objet. C’est ce qu’on appelle la périphérie du réseau (the edge of the network).

Cette technologie est l’objet de notre partenariat avec SAS, le spécialiste de l’analytique. Nous avons conçu ensemble la solution Edge-to-Enterprise IoT Analyticsune plateforme qui permet aux entreprises de collecter, traiter et analyser rapidement un grand nombre de données en temps réel, à la fois à la périphérie du réseau mais aussi dans le datacenter.

Quels sont les avantages de cette technologie pour votre activité ? Voici 3 raisons d’exploiter au mieux le fog computing.

 

1. Traiter les données en (quasi) temps réel

Le edge computing réduit le délai de traitement des données issues de capteurs placés sur un site industriel. Les algorithmes d’analyse sont hébergés directement en local à la périphérie du réseau. Ce qui permet d’obtenir un traitement en quasi temps réel des informations.

“Qu’il s’agisse d’une voiture connectée, d’une usine 4.0 ou d’une ville intelligente, vos données IoT ne sont utiles que si vous pouvez y réagir de la bonne manière et en temps opportun.” (Oliver Schabenberger, EVP and Chief Technology Officer at SAS )

Dans le domaine de l’industrie manufacturière, par exemple, il facilite le développement de programmes de maintenance prédictive, tout en permettant de prévenir, en temps réel, les bonnes personnes pour résoudre les éventuels problèmes, le plus rapidement possible.

La solution Edge-to-Enterprise aide à faire le tri dans les informations à traiter en local. Elle collecte des millions d’événements par seconde, en filtrant la donnée, en l’analysant, et en détectant les modèles d’intérêt en temps réel.

 

2. Désengorger le trafic réseau

Une partie de l’analyse étant réalisée en local, plus besoin d’envoyer autant de données aux serveurs de l’entreprise. Seules les informations capitales sont remontées. Dans un réseau moins engorgé, elles sont plus rapidement identifiées.

“L’analytics à la périphérie du réseau permet de comprendre le contexte local et d’envoyer uniquement les bonnes informations à l’entreprise.” (Raghu Nambiar, Cisco Computing Systems Product Group CTO)

Dans le domaine de l’énergie, par exemple, cette approche favorise un double traitement des données. D’un côté, l’analyse en local donne de la visibilité aux clients sur leur consommation, et de l’autre, elle permet d’adapter la fourniture d’énergie correspondante et de répondre à des objectifs environnementaux.

 

3. Améliorer la sécurité des données

Bien que l’IoT soit parfois vu comme un vecteur des cyberattaques, le désengorgement du réseau rendu possible par le edge computing facilite l’identification des menaces par les équipes informatiques.

De plus, avec le edge computingles données sont stockées de façon sécurisée sur des infrastructures locales contrôlées par l’entreprise. Au sein de la solution Edge-to-Enterprise conçue avec SAS, l’ensemble des produits bénéficient d’une couche de sécurité supplémentaire – qu’il s’agisse du routeur Cisco ISA 3000, du pare-feu dernière génération Cisco Firepower, de l’infrastructure Cisco ACI, ou encore des serveurs Cisco UCS.

 

 

Grâce à la combinaison du fog computing avec des solutions analytiques, l’entreprise est en mesure de tirer le meilleur parti de l’IoT pour obtenir de réelles informations actionnables, qui peuvent constituer un avantage compétitif. Alors pourquoi ne pas l’envisager maintenant ?

 

******************

Talyana Cunningham est une passionnée de l’industrie du futur. Après 5 ans d’expérience dans le milieu de l’informatique industrielle, elle a rejoint Cisco en tant que Responsable Marketing Industrie. Au contact de ses clients, elle a su se familiariser avec leurs enjeux afin de les accompagner au mieux dans leur transformation numérique, notamment à l’aide des solutions IoT.

*******************

 

En complément :

Une définition de l’analytique en périphérie de réseau,

Une comparaison (en anglais) Cloud Computing / Fog Computing,

Et un article sur la monétisation des données de l’IoT.